Noiise Ressources Création site internet Bien préparer sa refonte de site

Bien préparer une refonte de site

23 janvier 2022 – François Besson

Les entreprises font régulièrement évoluer leur site web. La diversification des supports de lecture (tablettes, smartphones…), l’évolution des usages et des attentes des internautes ou encore les choix stratégiques des sociétés (identité de marque, repositionnement…) les poussent à faire évoluer régulièrement leur site. Que  ce  soit  pour  procéder  à  des  modifications  mineures  ou  pour  remettre  à  plat  tout  un  projet,  refondre  un  site  obéit  invariablement  aux  mêmes  règles  de  performance  et  de  référencement. Bien que redoutée par les administrateurs et les webmasters, cette étape  de  refonte  est  importante  dans  la  vie  d’un  site  tout  comme  pour la vie d’une entreprise. Elle constitue une excellente opportunité d’en  améliorer  l’accessibilité,  l’expérience  utilisateur  et  bien sûr la visibilité auprès des cibles identifiées.

Cependant,  avoir  un  site  web  performant  nécessite  une  analyse  fine, une stratégie SEO sur-mesure et une mise en place opérationnelle  irréprochable  pour  répondre  aux  usages  des  internautes  et  aux attentes de Google. C’est d’ailleurs pour cela qu’un expert en SEO doit accompagner ce projet de bout en bout et valider un certain nombre de points : sémantique, technique, UX, contenus… Ne  négligez  pas  les  enjeux  d’une  refonte  :  il  en  va  de  votre  positionnement  sur  Google.  Il  n’est  pas  rare  qu’une  refonte  réalisée  dans de mauvaises conditions entraîne une baisse de 40% ou 50% du  trafic  (et  des  conversions)  quelques  jours  seulement  après  la  mise en ligne. Cela est d’autant plus dommageable que dans un tel cas, le retour à la situation initiale peut mettre plusieurs mois voire plusieurs années à se faire.

Faites  confiance  à  une  agence  de  référencement  naturel  pour  mener  à  bien  votre  projet  de  refonte  de  site  et  éviter  la  catastrophe ! 

Avoir besoin d’une refonte de site

Cela peut sembler bête, mais vous devez être convaincu que migrer votre site web constitue un choix avisé. Une migration de site mal préparée mobilise des ressources pharaoniques  en  interne  et  en  externe  et  entraînera  presque  toujours  une  perte  temporaire  de  trafic.  Pire,  une  refonte  de  site  mal  gérée  et  sans  expert  SEO  à  la  manœuvre peut avoir des conséquences néfastes et durables sur votre présence en ligne. Alors, la migration de site en vaut-elle la peine ?

Heureusement,  la  refonte  de  site  présente  de  nombreux  avantages comme :

  • Améliorer le référencement SEO de votre site à moyen et long terme
  • Augmenter le trafic qualifié
  • Optimiser l’expérience utilisateur (UX)
  • Augmenter le taux de conversion et la sécurité du site
  • Apporter des fonctionnalités supplémentaires
  • Booster les performances web
  • Moderniser l’image de marque

Si certaines améliorations sont possibles avec de simples optimisations mineures de votre site, seule une refonte de site complète, soignée et bien préparée permet de profiter de tout le potentiel que vous offrent les moteurs de recherche en termes de trafic qualifié et de business !

Faites appel à un expert ou à une agence de référencement  pour  savoir  quelles  sont  les  améliorations  possibles  en  passant  par  une  refonte  de  site  afin  d’être  sûr  de  comprendre  l’intérêt d’un tel projet. 

Vous souhaitez évaluer la pertinence
de la création de site dans votre stratégie ?

Profitez de 30 minutes de consulting stratégique avec un consultant expert de l'agence web !

Choisir le meilleur moment pour une refonte de site

Convaincu de la pertinence d’une refonte de site ? Sachez qu’il  est  fondamental  de  trouver  le  moment  opportun  pour  refondre ou migrer votre site et en subir les conséquences. En  effet,  même  parfaitement  réalisée,  une  refonte  de  site  entraine  une  baisse  de  trafic.  Aussi  modérée  et  temporaire  soit-elle,  cette  diminution  (presque)  inexorable  ne  doit  pas  intervenir dans une période clé pour votre activité. S’il existe une  certaine  saisonnalité  dans  votre  secteur  d’activité  et  les  performances de votre site, veillez à planifier une refonte au début d’un temps faible. Ainsi, si vous perdez des positions et  du  trafic,  il  est  préférable  que  cela  soit  dans  une  période  calme pour limiter les effets négatifs de la refonte. Le ralentissement du trafic web s’estompe généralement en 3 à 4 mois.

Appuyez-vous  sur  Google  Analytics  et  Google  Trends  (ou  équivalents)  pour  choisir  le  meilleur moment ! 

Etablir un rétroplanning

Au-delà  de  l’activité  de  votre  entreprise  et  de  la  saisonnalité  du  trafic,  vous  devez  planifier  votre  migration  dans  les  moindres détails et établir un rétroplanning. Tout  comme  le  cahier  des  charges  de  refonte  de  site,  le  rétroplanning  est  un  document  de  référence  qui  permet  de  s’assurer de la bonne avancée du projet et de coordonner les  ressources.  En  interne,  le(s)  responsable(s)  du  projet  et  ceux  qui  y  participent  doivent  être  disponibles  avant,  pendant et après la migration. Cette disponibilité s’applique également aux prestataires du projet : agence web, développeur web, webdesigner, rédacteur… Il ne s’agirait pas de retarder la mise en ligne de 3 semaines, car l’un des participants au projet est en vacances.

Si vous comptiez profiter d’une période calme comme  les  vacances  pour  migrer  votre  site,  n’oubliez  pas  de  vérifier  la  disponibilité  de  chaque intervenant ! 

Disposer d’un environnement de test

Avant d’atteindre les sommets des résultats de recherche sur  Google,  vous  allez  devoir  retourner  faire  des  pâtés  et  des châteaux dans un “bac à sable”. De manière moins allégorique, on parle d’environnement de test. Un serveur test permet  de  transférer,  copier,  intégrer,  tester,  corriger  et  tester  encore  pour  obtenir  la  version  finale  du  site  avant  la  mise  en  ligne.  Thèmes,  extensions,  optimisations  techniques, redirections, sémantique, maillage… vous devrez vérifier  tout  votre  site  avant  de  le  rendre  accessible  aux  internautes et surtout aux moteurs de recherche. Attention   : un   environnement   de   test   est   toujours   en   “noindex”,  c’est-à-dire  invisible  depuis  les  moteurs  de  recherche ! 

Assurez-vous  de  pouvoir  contrôler  les  redirections  et  tous  les  autres  éléments  importants avant de soumettre votre nouveau site au  jugement  de  l’intransigeant  Google.  Assurez-vous aussi de ne pas indexer l’environnement de test ! 

Paramétrer des outils d’analyse de trafic et de positions

Véritables boussoles pour les administrateurs de site, les outils d’analyse de trafic et de suivi de positions permettent de  quantifier  les  résultats  par  rapport  aux  efforts  mis  en  place. Aujourd’hui,   les   meilleurs   logiciels   disponibles   apportent   des  données  fines  et  exploitables  facilement  sans  avoir  une  grande maîtrise dans les data sciences. Pour cela, vous devez paramétrer un compte Google Analytics et Google Search Console, mettre en place un plan de taggage et suivre vos positions Google sur les mots-clés qui comptent vraiment pour  vous  grâce  à  des  outils  dédiés  comme  le  logiciel  en  ligne Optimiz SEO. Trop  de  migrations  mettent  en  échec  le  suivi  des  différentes métriques d’un site. Il s’avère alors impossible de tirer des conclusions sur le succès ou non de la migration : vous ne serez plus en mesure de prendre les bonnes décisions.

Ne  faites  pas  l’impasse  sur  le  paramétrage  des outils de tracking et offrez-vous l’accès à des données qui feront vraiment la différence lors de votre refonte de site !