Noiise Ressources Content Marketing Comment mettre à jour et optimiser les contenus de votre site ?

Comment mettre à jour et optimiser les contenus de votre site ?

31 mai 2022 – François Besson

Les mises à jour et les révisions de votre contenu web sont essentielles si vous souhaitez voir votre site se positionner sur la première page des résultats de recherche de Google. En effet, cela reste l’un des moyens les plus efficients pour améliorer son référencement SEO.

Le processus d’amélioration ou d’optimisation de contenus ne s’arrête jamais. Il peut s’agir d’un contenu récent qui a besoin d’être optimisé d’un point de vue SEO ou d’un contenu plus ancien qui ne génère plus vraiment de visite ou dont le contenu est obsolète. Il y a toujours des raisons de réviser et apporter des modifications à vos pages, vos articles de blog ou encore vos livres blancs.

Dans cet article, vous découvrirez ce processus de révision et d’optimisation et en quoi il est important pour chaque domaine grâce à Noiise, agence de rédaction web. De plus, nous vous fournirons une liste d’optimisations qui rendra la mise à jour de contenus plus rapide et plus cohérente.

Pourquoi mettre à jour votre contenu de site ?

1. Vos concurrents travaillent continuellement leur contenu

Le référencement n’est pas un défi solitaire, vous devez “affronter” la concurrence d’autres sites qui traitent de sujets identiques ou très similaires. Même après avoir publié votre contenu, vos concurrents travaillent toujours et cherchent à mieux se positionner que vous.

En créant un nouveau contenu ou en révisant un ancien, regardez toujours les premiers résultats de recherche pour le mot-clé visé. Presque à chaque fois, vous trouverez une idée ou un angle intéressant pour améliorer votre contenu et offrir plus de valeur ajoutée à votre site.

Si vos concurrents sont avertis, c’est exactement ce qu’ils font à votre contenu lorsqu’il fonctionne bien. Afin de garder une longueur d’avance sur la concurrence, vous devez toujours innover et trouver de nouvelles façons d’améliorer votre contenu. Les secrets de la création d’un contenu de qualité sont à la portée de tous.

2. Changements de comportement des internautes

Rédiger un contenu qui se positionne bien nécessite toujours de répondre à l’intention de l’internaute. Trouvez ce qu’ils attendent de leur recherche et répondez à leurs questions ou leurs besoins. Cependant, le comportement des internautes évolue avec le temps et l’intention de recherche ou la manière de formulation, leurs recherches changent.
L’intention de recherche change avec le temps à mesure que la langue et notre expérience avec différents concepts progressent tout comme les besoins ou le niveau de maturité. Un contenu qui répondait parfaitement à l’intention de recherche il y a trois ans n’est plus forcément utile pour les internautes d’aujourd’hui.

3. Vos informations ne sont pas à jour

L’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour que votre contenu fasse autorité est d’inclure des faits et des statistiques pertinents provenant de sources fiables. Ajouter ce type d’informations peut vraiment améliorer la visibilité du contenu et l’attention de votre audience.

Il existe deux raisons pour de repasser régulièrement sur vos contenus pour modifier les faits ou les statistiques : les faits peuvent avoir changé et de nouvelles études ont probablement été conduites sur votre thématique. Peu importe la cause, si vos concurrents citent les recherches les plus récentes et que vous êtes bloqué sur les anciens chiffres, votre contenu est automatiquement obsolète.

Vous souhaitez évaluer la pertinence
de votre stratégie de contenus SEO ?

Profitez de 30 minutes de consulting stratégique avec un consultant expert de l'agence de rédaction SEO !

Comment identifier les pages à optimiser ?

Avec le temps, il est idéal de passer en revue chaque élément de contenu pour rechercher des opportunités de mise à jour et d’optimisation. Cependant, certaines pages doivent être privilégiées ou priorisées par rapport à d’autres. En particulier, lorsque vous recherchez des pages à mettre à jour, faites attention aux :

  • Pages qui se positionnent moins bien
  • Pages stratégiques qui ne remplissent pas les objectifs
  • Pages les plus performantes
mise à jour Google page experience

Pages qui se positionnent moins bien

Si vous avez une page qui attirait beaucoup de trafic organique, mais que ce dernier a beaucoup baissé, c’est un indice énorme qu’elle est prête à être révisée. Il est très probable que votre page n’ait plus les faveurs de Google, car des contenus plus récents de vos concurrents sont jugés plus pertinents et plus intéressants pour les internautes.

Pages stratégiques qui ne remplissent pas les objectifs

Vous aviez de grands espoirs sur un article de blog ou une page à fort potentiel de trafic et/ou de conversions ? Il n’atteint pas les objectifs fixés ? Chaque fois que vous trouvez un contenu avec une stratégie solide et une bonne optimisation qui ne se positionne pas, vous devez vous demander pourquoi.

Ce type de contenu est un excellent candidat pour une mise à jour et une optimisation, car vous pouvez découvrir ce qui ne va pas (ou ce qui n’est pas entièrement optimisé), le corriger et développer votre compréhension des meilleures pratiques.

Vos pages les plus performantes

Dans les deux cas précédents, vous attendez que les résultats ne soient pas au rendez-vous pour réagir… Prenez les devants et soyez proactifs ! Même vos pages en première page de Google pourraient nécessiter une mise à jour.

Il est préférable de mettre à jour ces pages avant que leur classement ne commence à baisser. En anticipant les défis et en mettant à jour votre contenu en conséquence, vous pouvez rester sur la première page au lieu de faire les montagnes russes sur les pages de résultats de Google.

5 astuces pour mettre à jour et optimiser un ancien contenu

Il est temps de mettre à jour et d’optimiser votre contenu. Ce processus n’implique pas nécessairement d’examiner votre contenu à la virgule près pour identifier ce qui pourrait être modifié ou de créer une toute nouvelle page à partir de zéro. Voici cinq astuces pour améliorer votre contenu :

1. Mettre à jour les informations de votre contenu

Plus tôt, nous avons expliqué à quel point l’intégration de faits et de chiffres à jour est essentielle pour supprimer le contenu obsolète. C’est l’une des choses les plus faciles à vérifier et à mettre à jour dans votre ancien contenu. Parcourez votre contenu à la recherche de citations, de faits ou de statistiques !

 

Vérifier que la source d’origine est toujours active.

Chaque fois que vous ajoutez des liens sortants ou des sources à un contenu, vous devez être sûr que ceux-ci sont toujours aussi pertinents que lors de la publication. Il est possible que les contenus de destinations (site, pages, articles, vidéos…) soient mis à jour, voire carrément supprimés. En effet, les éditeurs ne vous préviendront pas quand ils apportent des modifications.

La première chose que vous devez faire lorsque vous vérifiez une citation dans un ancien contenu est de vous assurer que vos liens externes font toujours ce que vous voulez qu’ils fassent.

Rechercher des informations plus récentes sur le même sujet.

Une recherche rapide sur votre sujet devrait pouvoir vous dire si de nouvelles données sont disponibles. Si c’est le cas, remplacez ces faits et chiffres – et les sources auxquelles vous faites un lien – dans votre article pour intégrer les recherches les plus récentes. Google et les internautes ne s’intéresseront probablement pas à des informations qui datent surtout dans un domaine en pleine évolution. Vous pouvez également examiner le contenu des concurrents pour voir s’ils extraient des données plus récentes que les vôtres.

 

Vérifier toutes les informations périmées

Votre article de blog contient probablement des vérités au moment de la publication qui ne le sont plus vraiment quelques mois plus tard. Les connaissances “courantes” peuvent concerner des formulations de vérité générale ou d’actualités qui périment plus ou moins rapidement. Il peut s’agir du nom d’un dirigeant d’entreprise qui ne l’est plus, d’une réglementation obsolète ou encore d’un événement…

2. Comprendre le rôle de votre contenu

Comment pouvez-vous modifier le contenu pour qu’il corresponde mieux à l’intention de recherche ? Cela ne s’applique pas seulement aux sujets où l’intention de recherche a changé au fil du temps. Il n’est pas toujours facile de répondre parfaitement lors de la première passe : l’optimisation de l’ancien contenu vous donne une chance de faire mieux. Voici quelques conseils pour vous assurer que votre contenu satisfait au mieux l’intention de recherche.

 

Tout d’abord, mettez-vous à la place de votre cible

Lorsque nous écrivons du contenu, nous écrivons souvent en tant qu’experts. Nous n’abordons pas toujours ces sujets en tant que simples internautes ou prospects, c’est une erreur. Lorsque vous modifiez votre contenu, assurez-vous qu’il est aussi direct et lisible que possible. Il devrait répondre aux questions de votre cible rapidement et sans tracas.

Ensuite, ajoutez des fonctionnalités pour faciliter les choses pour l’utilisateur

Certaines requêtes reflètent des besoins ou des attentes spécifiques qui nécessitent plus que du simple contenu textuel. En faisant varier les formes de contenus et en intégrant de nouvelles fonctionnalités, vous pouvez répondre à de nouveaux besoins.
Calculateur, formulaire, carte et autres contenus interactifs renforcent le contenu de la page.

3. Optimiser votre stratégie de mots-clés

Si vous n’avez pas fait de recherche de mots-clés lorsque vous avez écrit le contenu pour la première fois, c’est le moment d’identifier les mots-clés les plus intéressants. Une fois que vous avez une idée des mots clés pour lesquels vous souhaitez que votre contenu soit positionné, vous pouvez optimiser le titre, la balise title et la meta-description. Ces éléments doivent refléter le langage de l’internaute, soit en utilisant des correspondances exactes, des correspondances proches, soit en répondant à une question posée par les internautes.

Alors que les métadonnées peuvent parfois serpenter et ne pas répondre aux mots-clés, le corps du texte d’un article fait souvent le contraire. Il est tentant, en particulier pour les rédacteurs qui viennent d’apprendre les ficelles du référencement, de répéter un mot-clé donné encore et encore. Faites-le avec parcimonie et recourez à un outil d’optimisation sémantique quand cela est possible. Écrivez comme vous parleriez – laissez l’utilisation de vos mots clés venir naturellement, plutôt que d’essayer de la forcer et de passer pour du spam.

4. Liens et ancres de liens

Il y a deux choses à vérifier en ce qui concerne les liens et les ancres de lien dans le contenu ancien. La première consiste à vous assurer que vous suivez les meilleures pratiques en matière de liens internes. Assurez-vous que vos liens apparaissent naturellement dans le texte de votre article et que l’ancre de lien que vous utilisez fournit des indices fiables sur la page de destination.

La seconde consiste à trouver des opportunités de créer des liens vers de nouveaux contenus qui n’existaient pas lorsque vous avez publié cet article pour la première fois. Trouver ces opportunités pour ajouter rétroactivement des liens vers du contenu plus récent est extrêmement important lorsqu’il s’agit d’optimiser votre nouveau.

Dans certains cas, vous pouvez ajouter ces liens lorsque vous modifiez l’ancien contenu. Dans d’autres cas, par exemple, le lancement d’une nouvelle page de produit critique – cela vaut la peine de revenir explicitement sur certains de vos anciens contenus dans le but d’ajouter des liens internes pertinents à votre nouvelle page.

Les anciennes pages ont eu beaucoup plus de temps pour accumuler des backlinks. En ajoutant des liens internes vers de nouvelles pages lors des mises à jour, vous pouvez vous assurer que votre nouveau contenu obtient sa juste part d’autorité que votre ancien contenu a gagnée.

5. Compatibilité mobile

L’indexation mobile d’abord est probablement l’un des plus grands changements à venir dans la recherche ces dernières années. C’est également une partie relativement nouvelle de l’algorithme de recherche de Google, puisqu’elle a été activée pour tous les sites Web en septembre 2020.

Si les pages de votre domaine ne sont pas optimisées pour offrir la même expérience sur mobile que pour les utilisateurs de bureau, il est maintenant temps d’engager un processus de révision au niveau du domaine pour mettre votre site à jour.

Même si vous avez déjà apporté des modifications au niveau du domaine pour améliorer l’expérience de votre site sur mobile, certains de vos anciens contenus peuvent ne pas s’afficher aussi bien sur mobile que sur un navigateur de bureau. Lorsque vous révisez un élément de contenu, c’est le moment idéal pour revérifier l’expérience de la page sur mobile.

François Besson

Responsable éditorial et content manager au sein de l’agence éditoriale Noiise de Lyon depuis 2017, je mets ma plume et mes idées au service des clients de tous les horizons et de projets éditoriaux variés. Curieux et à l’affût des dernières tendances, j’aime découvrir et partager mes trouvailles avec les visiteurs de notre centre de ressources !