Noiise Ressources SEO Le PIM comme moyen d’optimisation SEO, bonne ou mauvaise idée ?

Le PIM comme moyen d’optimisation SEO, bonne ou mauvaise idée ?

7 juillet 2022 – Alexandre Faure

Un acronyme obscure qui parle à certains, beaucoup moins à d’autres. Aujourd’hui, les différents services de l’entreprise doivent fournir une multitude d’informations, à de multiples intervenants, sur de nombreuses plateformes, et tout cela, en temps réel et sans erreurs ! Comment relever ce défi insensé ?

Qu’est-ce qu’un PIM ? Product Information Management

Toutes les entreprises souhaitant améliorer l’expérience client et augmenter leur performance doivent faire face au besoin d’une solution de gestion des données efficace. Pour y faire face, les solutions de traitement de l’information se sont fortement développées dans l’entreprise, dont les plus connues, l’Erp (Enterprise Resource Planning), ou le Crm (Customer Relationship Management).

Elles font parties du SI (système d’information) de l’entreprise, véritable colonne vertébrale qui centralise, organise, et diffuse les données provenant de toutes les sources et canaux.

Au sein de ce système, gravite les ERP, CRM, PIM, DAM, CMS, et autres rouages de cette horlogerie complexe. Essayons d’y voir un peu plus clair.

PIM SEO

Le système de gestion de l’information produit (GIP en français) centralise, organise, harmonise, hiérarchise, distribue et met à jour la donnée produit. Cette base de données connectée, souvent présentée sous forme de SaaS ou de logiciel on-premise, et mise à disposition de vos utilisateurs internes et/ou partenaires et canaux de vente et va garantir l’harmonisation et l’optimisation de la donnée.

A quelle typologie d’entreprise s’adresse ces solutions ?

Petite, moyenne, grande entreprise, aujourd’hui, toutes les entreprises Ecommerce gérant la vente ou la distribution de produit sont susceptibles de recourir à différents business model (affiliation, distribution, vente directe, vente de produits tiers) et à différentes plateformes et moyens de diffusion (réseaux, ads, market places).

Le PIM, solution idéale pour la gestion cross-canal, est là pour aider à répondre à ces problématiques, en actionnant différents leviers comme :

  • La vente omnicanal
  • L’optimisation du time-to-market
  • L’international
  • Le web to print
  • Le web to store

Le fait qu’il existe à la fois un besoin et des offres de plus en plus abordables, en termes de tarifs et de techniques, explique l’ouverture à un plus large public de ces solutions. Il ne faut aujourd’hui pas hésiter, quel que soit la taille de son entreprise ou de son catalogue produit, à explorer le sujet.

Oui mais alors, comment cette solution peut affecter les performances SEO ?

Le contrôle de l’information

En tant qu’entreprise, vous voudrez préserver votre image de marque et votre e-réputation. Le contrôle de la diffusion de l’information auprès de vos différents canaux de vente devient alors crucial.

Vous voudrez par exemple intégrer sur les pages produits de votre site corporate des informations sur la fabrication de ces produits. Seulement voilà, vous préférez peut être réserver ces informations à votre site, et donner une version plus succincte à vos distributeurs pour vous assurer que la donnée ne soit pas transformée.

Autre cas de figure, vous souhaitez diffuser une promotion dans un seul pays, et sur un seul canal. Vous souhaitez présenter un catalogue différent en boutique, de celui disponible sur votre site e-commerce…

Voilà quelques cas concrets de ce que vous permettra de faire le système Pim.

Certains permettrons même l’accès de vos partenaires à un véritable portail sécurisé pour animer tous vos réseaux B2B.

Vous souhaitez évaluer la pertinence
du SEO dans votre stratégie ?

Profitez de 30 minutes de consulting stratégique avec un consultant expert de l'agence SEO !

L’optimisation des données

Investir de nouveaux canaux comme Amazon, Cdiscount, ou Booking pour ne citer qu’eux, n’est pas un chose aisée. Il faut adapter les données, se plier à de nouveaux formats imposés, retravailler les photos, mettre à jour, etc.

L’optimisation SEO E-commerce n’échappe pas à cette règle, chaque plateforme ayant différentes possibilités, et différents critères pour apparaître dans les résultats de recherche. Parmi ces exigences, nous pouvons citer les plus communes, comme les limites de caractères imposés, les champs requis.

Ainsi, les avis produits/commentaires et les notes seront un critère de ranking prépondérant pour « Amazon ». Il vous sera demandé dans votre balise titre : le type de produit, la marque, le matériau ou caractéristiques clés, la couleur et accessoirement la taille et le conditionnement.

Balise Title :

$producttype-$brand-$material-$mainfeature1-$color-$size-$conditioning

« C discount » définira la limite optimale pour ce titre à 132 caractères et 5000 caractères pour votre description.

Conclusion, l’optimisation, le traitement et la bonne diffusion de vos datas produits est un indispensable à la mise en place d’une stratégie omnicanal ou cross-canal, que ce soit pour garantir le contrôle de l’information, ou pour l’optimisation de vos données.

Focus sur l’optimisation des campagnes Ads Google Shopping

Si vous utilisez ce levier, vous chercherez forcément une solution permettant de facilement créer vos flux, diffuser votre catalogue, des annonces variées et de qualité, intelligemment, avec des informations à jour, pour obtenir le meilleur ROI possible.

Pour optimiser vos campagnes Google Shopping, il sera alors nécessaire de définir votre groupe cible (pays, province, ville, langue), votre catégorie d’achat, l’état de votre produit… Puis lorsque vous trouvez les tactiques publicitaires qui fonctionnent le mieux pour votre boutique en ligne, vous ajusterez les paramètres de la campagne dans Google Shopping Ads, sur le principe d’amélioration continue jusqu’à obtenir le résultat souhaité.

Ainsi, le SEA pourra bénéficier (également) du gestionnaire informatique mis en place pour optimiser ses campagnes, notamment via l’automatisation des flux, l’exhaustivité des données, la mise à jour continue, la définition d’un format spécifique.

Quels sont les autres avantages d’un système de gestion de l’information produit ?

Le système PIM permet donc de récupérer des datas depuis différentes sources, souvent l’Erp, pour sourcer vos fiches produits. Ainsi, il comprendra les données textuelles, descriptifs, story, cross selling…

Une fois un nouveau produit créé dans le Cms de l’entreprise, vos équipes seront alertées, et pourront commencer à enrichir et paramétrer ces données en parallèle dans le back-office. Après validation, le produit sera immédiatement diffusé et disponible sur toutes les plateformes. La méthodologie collaborative permettant de réduire le time to market est un élément fort du PIM. Parmi les sources de gain de temps, et donc d’argent, nous citerons :

  • La génération de fiches produits optimisées en batch
  • Le catalogue automatisé pour le print
  • La mise à jour automatisé
  • L’intégration de tags produits
  • La collecte de feedback de toutes vos équipes (et donc d’intentions de recherche, de mots clés)

De nombreux bénéfices plus difficiles à chiffrer, plus indirects, mais non négligeables :

  • L’augmentation de la visibilité
  • L’augmentation du panier moyen
  • La réduction des temps de gestion
  • La réduction des échanges avec les partenaires
  • La réduction des délais de recherche de l’information

Focus sur les fiches produits et la question du duplicate content

Que vous soyez responsable e-commerce, auto-entrepreneur, responsable SEO, ou autre, vous êtes tous concernés par ce fléau.

Qu’il soit interne ou externe, le contenu dupliqué est un casse-tête pour bien des e-commerces, qui doivent sans cesse répondre à cette question :

Comment vais-je rendre unique des pages produits à priori similaires, partagées dans des 10ènes d’endroits différents, tout en préservant mes marges ? Mieux encore, comment vais-je les rendre intéressantes aux yeux des moteurs de recherche, meilleures que celles de mes concurrents.

Prenons un exemple simple :

1 produit
Existant en 10 variations de couleurs, et 2 tailles
Vendu sur votre site, sur 2 plateformes de vente, et auprès de vos 10 affiliés

= potentiellement déjà 260 versions quasi similaires d’une même fiche produit sur le web, sans compter les concurrents.

Hors, la quasi-totalité est considérée comme non pertinente pour les algorithmes, donc non visible dans les résultats de recherche. Ainsi, nous voyons très rapidement à quel point le contrôle de la data, la vitesse d’exécution, de mise à jour, et de diffusion, devient un enjeux crucial pour bon nombre d’entreprises qui pourront grâce au PIM diffuser du contenu optimisé adapté pour chaque plateforme, différent, unique, et généré en un temps record.

Outre d’assurer le maillage basique entre les fiches produits et l’adaptation des formats à différents canaux, le PIM permettra d’adapter vos différents descriptifs produits, et donc de limiter le contenu dupliqué.

Quels sont les risques SEO de la mise en place du PIM

Si vous prévoyez d’intégrer un système PIM, alors vous devrez être particulièrement vigilant concernant les points suivants :

Les possibilités du système concernant l’administration des données

  • Avez-vous la possibilité de définir des droits d’utilisation fins et précis ?
  • Pouvez-vous intervenir sur les libellés dans le back office pour les optimiser ?
  • Avez-vous la possibilité d’ajouter une surcouche sans modifier la base de donnée ?
  • La classification métier du PIM peut-elle être matchée avec l’arborescence SEO ?

Cas classiques

  • La classification métier est trop profonde et ne répond pas aux exigences d’optimisation SEO
  • Les intitulés rentrés par vos équipes métiers sur le système ne correspondent pas aux intentions de recherche (jargon, argo, appellations techniques…)
  • Le système génère des redirections lors de modifications

Pour ceux qui souhaiteraient approfondir le sujet, je recommande la lecture du livre blanc PIM | PCM | MDM | DAM « EXPLOITER CES OUTILS AU SERVICE DU RÉFÉRENCEMENT DE VOTRE SITE E-COMMERCE » disponible sur le site de l’agence Neper.

A quel moment intervient-il dans votre stratégie SEO ?

Principalement,

  • Lors du maquettage
  • Lors du balisage et des optimisations techniques on-site
  • Lors de l’optimisation pour les plateformes
  • Lors d’une refonte

PIM et refonte web, quid du timing pour l’implémenter ?

Le bon timing pour l’intégration d’un système PIM n’est pas toujours simple à définir, et de nombreux intervenants se demanderont s’il est nécessaire d’effectuer une refonte, ou de profiter d’une refonte web pour cela.

Une fois les process et les besoins utilisateurs identifiés, le responsable SEO va s’attarder sur l’information produit, et nous avons vu au cours de cet article que la façon dont cette information est liée au sein du SI est primordiale.

Prenons l’exemple d’une balise titre. Elle est souvent générée automatiquement par le système, en fonction de formats prédéfinis, de règles de balisage. De même pour l’URL.

Si je choisis d’ouvrir un filtre, une facette « ville » pour présenter un bien immobilier par exemple, je dois alors aller chercher l’information dans mon PIM pour générer les balises et formater l’URL dans le cadre d’une réécriture. Seulement voilà, que ce passe-t-il si la notion de localisation géographique n’est pas rattachée au produit dans mon PIM, mais à un magasin par exemple.

Cette problématique explique entre autres pourquoi le SEO devra être associé à votre processus de décision dès la conception de maquettes pour réaliser avec vous les arbitrages nécessaires, et s’assurer que les données sont disponibles, au bon endroit.

Aussi, s’il est difficile d’affirmer que l’instauration d’un PIM dans l’entreprise justifie en tant que tel un projet de refonte, cela reste un excellent moment pour revoir l’intégralité du système, optimiser, formater, automatiser le traitement de l’information.

Conclusion

Longtemps réservés à de grandes entreprises sur des secteurs bien particuliers, les systèmes PIM sont aujourd’hui adaptables à toutes les formes d’entreprises e-commerce, et de plus en plus indispensables au traitement de l’information. Incontournables, dans un contexte où la concurrence d’intensifie, les règles évoluent sans cesse, les délais raccourcissent, les intervenants se multiplient.

Le SEO utilisera ce système pour sourcer, optimiser sa stratégie, gagner en productivité, et garantir la visibilité sur le web.

Alors, PIM et SEO, un combo gagnant ? Sûrement en tout cas déjà une bonne partie de la solution, associé à son cousin le « Digital Asset Management » (Dam), qui permet l’optimisation à la volée des médias.

Et vous, vous en êtes où au niveau du traitement de vos données produits ? Conseil, Livre Blanc, Guide, Noiise vous accompagne…

Nouveau

Livre blanc

Réussir sa refonte de site  web en 10 étapes

Découvrir

Alexandre Faure
Alexandre Faure
Consultant SEO

Consultant SEO au sein de l’agence Noiise d’Aix-les-Bains depuis 2021, je mets mon expérience du digital au service des clients que j’accompagne au quotidien dans leur quête de visibilité sur les moteurs de recherche et dans leurs projets futurs.