Noiise Ressources Ads Augmenter ses ventes en ligne avec des campagnes Google Shopping

Comment augmenter ses ventes en ligne avec des campagnes Google Shopping ?

29 avril 2022 – Noiise

Google Shopping est devenu un canal indispensable en matière d’acquisition de trafic pour les sites e-commerce. Ce canal, bien utilisé, vous permet d’être affiché dans les premiers résultats de recherche de Google et d’augmenter vos ventes ainsi que votre chiffre d’affaires. Découvrons ensemble les spécificités des campagnes Google Shopping ainsi que les optimisations possibles pour des campagnes réussies !

google shopping

Quelles différences entre Google Shopping & Search ?

Lorsqu’un utilisateur réalise une requête sur Google concernant un produit, les annonces Shopping vont être affichées en premières suivies des annonces Adwords puis des résultats organiques. Les annonces Shopping sont spécifiques aux sites e-commerçants puisqu’elles font la promotion d’un produit. Ces annonces donnent ainsi des détails sur un produit en particulier : nom, description, livraison, avis clients, image…et le plus important : le prix. L’objectif pur d’une annonce Shopping comme vous l’aurez compris est la vente de produits et donc l’acquisition de chiffre d’affaires.

annonce produit google shopping

Vous souhaitez évaluer la pertinence
de Google Ads dans votre stratégie ?

Profitez de 30 minutes de consulting stratégique avec un consultant expert de l'agence Google Ads !

Les éléments requis pour créer une Campagne Shopping ?

Afin de créer une campagne Google Shopping dans Google Ads vous aurez besoin de :

  • Un compte Google Ads
  • Un flux Produit
  • Un compte Google Merchant Center

Dans Google Merchant Center, après avoir confirmé l’identité de votre entreprise et l’appartenance de votre site internet, vous devrez importer votre flux produit.

Le flux produit est un fichier qui contient toutes les informations de votre catalogue produits (stocks, titres produits, couleurs etc). Ce fichier est extrait de votre CMS qu’il soit aussi bien PrestaShop, Woocommerce etc.

Optez pour un gestionnaire de flux produit afin que celui-ci, une fois connecté à votre CMS, génère et mette à jour automatiquement votre flux.

Reliez votre compte Google Merchant Center à votre Compte Google Ads afin de pouvoir créer des campagnes Shopping. Ensuite il ne vous reste plus qu’à créer votre campagne Google Shopping !

Les contenus soumis à restrictions

La promotion du contenu ci-dessous est dès lors soumise à certaines limitations. C’est à dire que pour la majorité des cas, vous devrez engager le dialogue avec Google pour passer au travers.

Nous vous listons ci-dessous les contenus restreints avec plusieurs exemples. Pour en savoir plus, vous trouverez plus de renseignements dans le centre de règles AdWords.

  • Alcool : Exemples de boissons alcoolisées à diffusion contrôlée : bière, vin, saké, spiritueux, alcools forts et liqueurs, champagne, vin viné, bière sans alcool, vin sans alcool et boissons spiritueuses sans alcool.
  • Contenus protégés par droits d’auteurs : Si vous êtes légalement autorisé à utiliser du contenu protégé par des droits d’auteur, vous devez remplir une demande de certification pour avoir le droit de diffuser vos annonces.
  • Jeux de hasard et d’argent : Exemples de contenu lié aux jeux d’argent et de hasard à diffusion contrôlée : casinos traditionnels (hors jeux en ligne), sites de paris en ligne (poker, bingo et roulette, ou événements sportifs), loteries nationales ou privées, agrégateurs de pronostics sportifs, sites proposant des codes bonus ou des offres promotionnelles pour des sites de jeux d’argent et de hasard, supports de formation en ligne liés aux jeux de casinos, sites de poker en tant que divertissement, sites de jeux d’argent non associés à un casino.
  • Produits pharmaceutiques (médicaments) : Vérifiez les réglementations en vigueur au niveau local dans les zones géographiques que vous souhaitez cibler.
  • Sexe et réservé aux adultes : Exemples de contenu réservé aux adultes à diffusion contrôlée : clubs de strip-tease, cinémas érotiques, jouets sexuels, magazines pour adultes, produits visant à améliorer les performances sexuelles, sites de rencontre, modèles posant de façon suggestive
  • Services financiers : Lorsque vous effectuez la promotion de produits et services financiers, vous devez observer toutes les réglementations nationales et locales en vigueur dans les zones géographiques ciblées par vos annonces.
  • Politique : Exemples de contenu relatif à la politique : promotion de partis politiques ou de candidats à des élections, plaidoyer en faveur de questions d’ordre politique.

 

Comment optimiser vos Campagnes Shopping ?

1. Définissez des objectifs

La première étape avant même de créer une campagne Shopping est de bien définir vos objectifs. Comme toute entreprise, vous avez des objectifs commerciaux et/ou marketing; transposez-les à votre stratégie Shopping. Cela vous permettra de choisir une stratégie d’enchère adaptée.

Vous avez un objectif de conversion ? Privilégiez la stratégie d’enchère « ROAS Cible / maximiser les conversions ». Vous souhaitez obtenir plus de trafic à moindre coût en fonction de votre budget ? Privilégiez alors la stratégie «maximiser les clics». A chaque objectif, sa stratégie d’enchère appropriée.

Nos Experts SEA vous conseillent toutefois de rester en stratégie d’enchères CPC manuel si votre campagne vient juste d’être lancée, et ce jusqu’à ce qu’elle ait obtenue suffisamment de conversions. Cela vous permettra une bien meilleure gestion de vos coûts.

Selon votre objectif, définissez également les KPIs appropriés pour suivre la bonne direction de vos campagnes. Les KPIs sont les indicateurs clés de performance de vos campagnes.

Exemples de KPIs :

  • CTR (Taux de clic)
  • Impressions (Visibilité)
  • Conversions
  • Etc. 

 

2. Optimisez vos titres de fiches produit

Google Shopping reprend les titres de vos produits de votre flux. La limite réelle en nombre de caractères est de 150. Cependant, pour un titre performant et efficace de vos annonces shopping, privilégiez un titre de 50 à 70 caractères maximum composé du nom du produit ainsi que de la marque. Les 20-25 premiers caractères sont les plus importants car visibles.

3. Une bonne gestion de votre flux produit

Privilégiez un chargement automatique de votre flux produit dans Google Merchant Center afin que celui-ci se mette à jour automatiquement dès la moindre modification de vos produits sur votre site. Pensez également à checker régulièrement votre compte Google Merchant Center pour vérifier la bonne santé de votre flux produit (produits refusés pour la diffusion etc).

 

4. Segmentez vos produits

Pour atteindre la cible souhaitée, segmentez votre flux produit en petits groupes de produits homogènes. Cela permettra d’atteindre non seulement une cible plus qualifiée mais il sera également plus facile de venir optimiser vos campagnes Shopping en excluant les produits qui fonctionnent peu ou mal. Segmenter votre flux produit vous permettra aussi de définir des enchères appropriées pour chaque groupe d’annonce ainsi qu’une meilleure gestion du budget, par exemple en segmentant vos produits par prix de vente.

Cette segmentation se réalise en mettant en place des custom labels (libellés / étiquettes personnalisées) sur les produits. Il est possible de mettre en place jusqu’à 5 libellés, ceux-ci sont numérotés de 0 à 4.

Quelques exemples de « custom labels » :

  • La Marque
  • Univers de Produits
  • Best Sellers, Meilleures Ventes
  • Type de Produits
  • Saison
  • Année de Sortie
  • Type de Marge (Marge élevée, faible)

 

Exemple : Une entreprise vend des téléphones portables, elle pourrait alors créer des customs labels comme suit :

  • Marque (Samsung, Apple, Nokia,..)
  • Compatibilité (4G, 4G+, 5G, etc)
  • Année de sortie (2019, 2020, 2021..)
  • Etat (neuf, reconditionné)
  • Stockage (64Go, 72Go…)
  • Système (iOs, Android..)

 

5. Pensez ROI

 

Qu’est-ce que le ROI ?

ROI (Return On Investment) ou “Retour Sur Investissement” en français vous permettra de mesurer la rentabilité de vos campagnes. Entre autres, il s’agit du bénéfice obtenu en retour par rapport aux coûts engagés. Exemple : Un ROI de 6 signifie qu’avec 1€ investi, vous gagnez 6€.

 

ROI & Conseils :

Penser ROI paraît tellement évident ! Et pourtant… on oublie parfois quelques règles essentielles. Voici nos conseils pour augmenter votre ROI et ainsi investir intelligemment sur vos produits.

  • Ne communiquez que sur les produits où vous avez du stock suffisant (Exit les produits sans stock !)
  • Privilégiez les produits à marge élevée et selon le type de marge, ajustez vos enchères en conséquence.
  • Vos prix produits doivent être compétitifs. Shopping reste un comparateur de prix.
  • Re-ciblez les utilisateurs de votre site internet ou vos anciens clients (en créant des listes d’audiences personnalisées et listes de retargeting).
  • Régulièrement suivez vos KPIs et optimisez vos campagnes.

 

Pour conclure

Google Shopping sera votre meilleur allié dans votre quête de chiffre d’affaires et de croissance des ventes. Spécialement conçu pour les sites e-commerces, ce levier d’acquisition vous permettra non seulement de toucher une audience avec un réel intérêt pour vos produits, mais aussi de mettre en avant l’ensemble de votre catalogue et offres commerciales, le tout, dans un format publicitaire facilitant et accélérant le processus d’achat !

Mais il s’avère parfois compliqué de trouver la bonne stratégie ou d’effectuer des actions d’optimisations pertinentes sur les campagnes. Chez Noiise, agence Google Shopping nos consultants et chefs de projets SEA vous accompagnent dans votre projet. Définissons et pilotons ensemble la stratégie la plus adaptée à vos objectifs !