Noiise Ressources Analytics 6 conseils pour réduire son taux de rebond

6 conseils pour réduire le taux de rebond de votre site

24 janvier 2022 – François Besson

Pour rappel, le taux de rebond est un indicateur analytique exprimant le pourcentage de visiteurs qui quittent un site sans avoir faire la moindre action (clic vers une autre page, remplissage de formulaire, achat, conversion, téléchargement…). Le type de pages, la nature de la requête et le secteur d’activité vont varier le taux de rebond. Le taux de rebond d’un site e-commerce varie entre 20% et 45% alors que le taux de rebond d’un blog ou d’un dictionnaire varie entre 65% et 90%. Il est essentiel de contextualiser et de comprendre le taux de rebond pour savoir s’il est important ou non.

Votre site web, ou certaines de ses pages, présentent un taux de rebond élevé ou en progression ? Vous considérez que ce taux de rebond est anormal ? Il est temps de vous pencher sur certaines règles de bons sens pour réduire le taux de rebond. En tant qu’agence en création de sites et de landing pages, Noiise vous donne quelques clés pour optimiser votre site internet et réduire le taux de rebond.

1. Améliorer la vitesse de chargement de site

Nous cherchons donc à rendre les utilisateurs plus heureux pour les garder captifs.

Tout d’abord, la vitesse de chargement de site est un élément déterminant pour la satisfaction des internautes. D’après Google, 77% des utilisateurs de smartphones sont plus enclins à réaliser un achat sur un site plus rapide. Une page qui se charge en 5 secondes a un taux de rebond deux fois plus important qu’une page qui se charge en une seule seconde. Rendre votre site plus rapide réduit le taux de rebond et augmente le nombre de pages vues.

Cette tendance est d’autant plus importante avec une parte grandissante du trafic web réalisé sur un mobile – avec probablement une moins bonne connexion. D’ailleurs, la vitesse de chargement est un facteur de classement Google avec les indicateurs Core Web Vitals. Réduisez votre taux de rebond et améliorez le positionnement SEO de votre site en même temps !

Vous souhaitez évaluer la pertinence
de la création de site dans votre stratégie ?

Profitez de 30 minutes de consulting stratégique avec un consultant expert de l'agence web !

2. Comprendre et répondre à l’intention de recherche

Si les internautes quittent une page sans aller plus loin, c’est peut-être que le contenu de la page ne traite tout simplement pas à la requête ou à l’intention initiale. L’intention de recherche est un élément clé pour construire des landing pages adaptées, travailler un contenu plus pertinent et cibler les bons mots-clés. La compréhension de l’intention de recherche est difficile, mais les résultats seront assurément bien meilleurs. Mettez-vous à la place de votre cible et auditez votre page : répond-elle à ses besoins ?

Utilisez quelques techniques pour répondre à l’intention de recherche :

  1. Analyse concurrentielle : Evaluez les résultats organiques pour le mot-clé ciblé. Le contenu de ces pages est complètement différent de la vôtre ? Le contenu n’est peut-être pas adapté à la demande initiale.
  2. Mise à jour du contenu : Réorientez le contenu existant afin de répondre à la requête et à l’intention de recherche. En structurant le contenu de la page, vous facilitez la lecture et captez mieux l’attention.
  3. Diversification du contenu et liens internes : Pour réduire le taux de rebond, il est intéressant de présenter le contenu sous différentes formes afin de répondre à une majorité d’internautes. Des liens en haut de page permettent également de rediriger les internautes « perdus » ou qui arrivent sur la mauvaise page.

Dès qu’ils cliquent et explorent l’autre page, leur intention est satisfaite et nous avons réduit notre taux de rebond. Trouvez donc ces articles sur votre site et créez un lien vers eux bien en vue.

3. Intégrer des call-to-action

Pour rappel, les call-to-action (CTA), littéralement les boutons d’appel à l’action, sont des éléments graphiques et cliquables qui redirigent les internautes vers d’autres pages ou d’autres zones de contenu pour qu’ils réalisent une action (achat, conversion, inscription à une newsletter…).

Les appels à l’action auront tendance à encourager les internautes à poursuivre leur navigation et donc à réduire le taux de rebond. Évidemment, la nature du CTA dépend de vos objectifs, mais aussi de vos actualités. Par exemple, vous pourriez inciter en permanence à remplir un formulaire de contact et ponctuellement le téléchargement d’un livre blanc ou de l’inscription à un événement par exemple.

Optez pour une couleur contrastée qui se détache du reste de la page ! De plus, le texte est très important pour inciter au clic. Privilégiez une accroche plus précise qu’une incitation générique type « Découvrir dès maintenant », « En savoir plus », « Ajouter au panier ». Il est conseillé d’inclure le mot-clé principal dans les CTA pour améliorer l’engagement et pour réduire le taux de rebond.

4. Utiliser l’écriture pyramidale inversée

L’écriture pyramidale inversée est un style d’écriture journalistique consistant à intégrer les éléments essentiels d’un texte dès le premier paragraphe. Souvent utilisée dans les sites d’actualité et d’agences de presse, cette technique de rédaction permet d’informer rapidement le lecteur. Utiliser l’écriture pyramidale inversée réduit le taux de rebond en fournissant des informations clés en début d’article. Cela évite la déception voire la frustration du lecteur qui ne trouve pas rapidement l’information utile pour lui. Montrez-leur que vous allez leur apporter cette information puis l’expliquer en détail.  

Il s’agit de créer un contenu plus attrayant, d’attirer votre cible et bien mettre en page ce contenu. Commencez par une réponse rapide puis enfin allez dans les détails dans un second temps.

5. Simplifier la navigation sur votre site

Pour continuer à réduire le taux de rebond, rendez la navigation sur votre site plus simple et plus évidente. Si vous apportez des solutions de navigation plus simples, ils ne quitteront probablement pas votre site aussi vite. Evaluez la pertinence des éléments de navigation suivants :

  • Arborescence de site bien construite
  • Structure de page
  • Ajout d’une table des matières
  • Menu accessible facilement
  • Site responsive design
  • Footer et fil d’ariane

Avec ces éléments de navigation et les bonnes pratiques de webdesign, vous mettrez en avant votre contenu, sa richesse et sa pertinence ce qui réduit le taux de rebond et développe réellement l’engagement des visiteurs.

6. Ajouter du contenu média

Ajoutez des vidéos, des images, des infographies… Une grande diversité de contenus engage bien plus à la consommation du contenu et la navigation sur le site. Pensez à intégrer une infographie, des visuels inédits et surtout une vidéo à votre article de blog pour booster l’intérêt des lecteurs et limiter le taux de rebond. En effet, en lisant un article dans son intégralité, l’internaute trouvera probablement d’autres pages ou d’autres articles intéressants – surtout avec des CTA et des éléments de navigation. Ainsi, les pages contenant des images, des vidéos et du texte font généralement mieux que les pages contenant uniquement un seul de ces éléments. 

Vous l’aurez compris, pour réduire le taux de rebond d’un site ou d’une page en particulier, vous devrez mettre en place les talents d’un UX design, d’un graphiste, d’un rédacteur web et même d’un expert SEO. Ensemble, ils pourront mettre en place des optimisations sémantiques, techniques et graphiques pour rendre vos landing pages plus attrayantes et votre audience plus captive et engagée. En tant que spécialiste de la création et la refonte de site, notre agence Noiise vous offre la possibilité de mettre en place les optimisations nécessaires pour réduire le taux de rebond. Vous pensez que votre taux de rebond est trop élevé ? Venez échanger avec nos experts web.  

Aller plus loin avec d’autres articles

no posts