Noiise Ressources SEO Changement d’URL: redirection, paterne, que faire ?

Changement d’URL: redirection, paterne, que faire ?

31 mai 2022 – Quentin Brizard

Avant de rentrer dans le vif du sujet, et pour que les choses soient dites dès le départ, l’impact d’un changement d’URL sur votre référencement peut être important. Il est donc nécessaire d’éviter autant que possible ces changements pour faciliter la vie des robots. En effet ces modifications peuvent amener des soucis de 404, des liens cassés, une perte de crawl etc.. et à terme, réduire vos performances SEO. Avant de vous lancer dans la modification de vos URLs, vous devez donc tenir compte de certains facteurs importants.

onglet recherche google

Table des matières

Pourquoi changer d’URL ?

Dans un premier temps, pourquoi souhaitez vous changer les URLs de votre site ?

Il existe plusieurs raisons d’envisager de modifier vos URLs. Certaines plus sérieuses que d’autres.

La raison la plus courante est un changement interne du site : structure du site, migration de site ou refonte. Dans ce cas, il est possible de conserver les anciennes URLs du site en grande partie.

D’autres raisons valables de modifier une URL :

  • Nouveau nom de l’entreprise et donc changement de domaine.
  • Changement de nom de domaine pour d’autres raisons : souci de sécurité, négative-SEO, division du domaine principal.
  • Diriger un utilisateur vers un élément de contenu plus approprié suite à la suppression de l’ancien.
  • Mettre à jour un lien de mauvaise qualité ou mort.

Mais il y a également des raisons moins légitimes :

  • Supprimer un ID dans l’URL
  • Supprimer des mots de liaison
  • Ajouter un mot-clé
  • Remplacer les _ par des –
  • Réécrire l’URL pour “faire joli”.

Si votre raison se trouve dans cette deuxième catégorie, nous vous conseillons d’y réfléchir à deux fois puisque ces changements risquent de faire plus de dégâts que d’améliorations.

Quand dois-je réellement changer d’URL ?

Comme précisé au dessus, la réponse la plus courante serait sûrement d’éviter le plus possible de modifier vos URLs. Cela semble logique, d’éviter de modifier les habitudes des robots de Google, sur les URLs à visiter, dans le but d’éviter de les perturber.

Il existe en revanche des raisons qui vous imposeront de modifier certaines URLs, au cours de la vie de votre site. Dans ce cas, pas de panique, si les modifications sont réalisées correctement, les conséquences seront modérées.

Pour répondre à la question de ce chapitre : Si cela est nécessaire, changez les URLs lorsque vous êtes prêt et sûr de ce que vous faites !

Les risques du changement d’URL

Il existe en effet des conséquences négatives suite à la modification de vos URLs.

John Mueller (Porte parole SEO de Google) a expliqué que lorsque trop d’URLs sont modifiées, Google peut mettre beaucoup de temps à les retraiter et à les redécouvrir. Également, plus l’URL remplacée est loin de la racine du site, plus les effets peuvent être néfastes (puisqu’elle est moins souvent visitée). Cela peut donc amener une baisse significative de vos positionnements et du trafic, durant un laps de temps indéterminé.

Si vous êtes absolument certain qu’une modification de votre structure d’URL est nécessaire pour votre site Web ou votre plateforme, vous devez préparer parfaitement cette étape.

Voici les différents risques liés à un changement d’URL :

Perte du classement SEO

Une perte de classement SEO est possible lorsque vos pages positionnées subissent un changement d’URL. Cette perte peut-être temporaire le temps que Google indexe les différentes modifications.

Dans ce cas de figure, deux possibilités :

  • Google estime que la nouvelle page ne correspond plus, et votre positionnement ne revient pas.
    La redirection est correcte et votre page est “solide”. Dans ce cas, le positionnement devrait revenir proche de son niveau précédent.
  • Perte de puissance de vos backlinks

Dans le cas où votre site est assez ancien, il y a des chances pour que vous disposiez d’un profil de lien relativement important. Mais si vous envisagez de déplacer votre site ou d’en changer les URLs, vous risquez de perdre une partie de la puissance de ces liens.

Pour faire simple, des liens entrants provenant de domaines plus anciens ont plus de valeur que ceux provenant de domaines plus récents. La raison est plutôt logique : les sites plus anciens ont tendance à avoir une plus grande équité de liens, car les chances d’avoir accumulé des liens d’autres sites Web de confiance sont beaucoup plus élevées.

Cela reviendrait à construire un pont entre une grande ville et une petite, mais avec un trou au milieu. Aucune chance que la puissance de la grande ville atteigne la plus petite.

Dans le cas d’une redirection de vos différentes URLs, il est donc nécessaire de correctement rediriger celle-ci (de réparer le pont). En fait, si un lien vers une URL cible n’est pas correctement redirigé, il est signalé comme un lien perdu et ne passera plus aucune puissance.

Cela vous permettra également d’éviter :

  • Des utilisateurs venant d’un site extérieur et tombant sur une erreur
  • Les clics sur des liens internes vers des URLs mortes
  • Que vos liens de réseaux sociaux, campagnes mails etc.. tombent en 404

Comment dois-je modifier mes URLs ?

Cette partie va être simple et concise :

  • Les modifier en une seule fois
  • Faire l’ensemble des optimisations souhaitables
  • Faire une redirection en 301, de l’ancienne URL à la nouvelle
  • Modifier l’ensemble de vos liens internes avec la nouvelle version de l’URL pour éviter des 301 inutiles.
  • Quel template pour mes URLs: Les 10 règles d’or

Si vous êtes arrivé jusqu’à cette partie, c’est que la décision est prise concernant le changement de vos URLs Dans ce cas, autant le faire de la meilleure des manières. Ces conseils s’appliquent également pour la création de nouvelles URLs.

Voici quelques règles pour optimiser vos nouvelles URLs :

Intégrer votre mot-clé dans votre URL
Pas de mots de liaison (de, le, la, l’)
Supprimer la ponctuation et les caractères spéciaux
Pas d’accent ou d’apostrophea
Privilégier les – aux _ (meilleure compréhension)
Éviter les ID (ex: url/slug-745). Certains CSM en place en automatique
Éviter les URLs trop longues (cela repousse au partage, augmente les possibilités de fautes etc..)
Si possible, ne pas mettre le chemin des pages précédentes dans le slug (évite les soucis de redirections, de pages en doublon)
Éviter la sur-optimisation
Indiquer le “slash” ou non en fonction de votre template.

Vous souhaitez évaluer la pertinence
du SEO dans votre stratégie ?

Profitez de 30 minutes de consulting stratégique avec un consultant expert de l'agence SEO !

Quentin Brizard
Consultant SEO

Je suis Quentin Brizard, Consultant SEO chez Noiise (ex Open-Linking) au sein de l’agence SEO de Nantes depuis avril 2019.
Certifié QASEO, j’accompagne mes clients dans leur quête de visibilité sur Google.