Noiise Ressources SEO TLD, domaine, registrer : Comment ça marche ?

TLD, domaine, registrar & SEO : Comment ça marche ?

28 octobre 2022 – Romain Maillet

TLD et NDD en SEO tout savoir

Si vous possédez un site web, ou si vous envisagez de l’enregistrer, il est important de comprendre les différents éléments qui composent son nom. Le domaine est le premier niveau du nom de votre site, et définit son secteur d’activité sur Internet. Les TLD (top-level domain) sont les suffixes les plus génériques du domaine, tandis que les registrar sont les sociétés chargées d’enregistrer les noms de domaine auprès des organismes officiels. Dans cet article, nous expliquons la signification de ces termes et comment ils fonctionnent ensemble tout en prenant en compte leur importance en SEO..

Les termes à connaitre quand on parle de NDD

Tout d’abord, commençons par quelques définitions et termes à connaitre pour vous familiariser avec le sujet .

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

En informatique un nom de domaine est un objet qui permet de renvoyer les internautes vers des contenus des services des images des vidéos, etc sans connaitre son adresse IP. Le nom de domaine est composé de 2 parties distinctes : le nom ce que l’on appelle aussi le radical et l’extension ou le TLD.

Qu’est-ce que le TLD où top level domain ?

Le TLD est la composante finale d’un nom de domaine et se situe au sommet de la hiérarchie DNS. Les TLD les plus courants sont le “com”, le “org” et le “net”. Les TLD peuvent être génériques ou spécifiques à un pays. Par exemple, le “.fr” est un TLD spécifique à la France.
Ils sont enregistrés par l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers).

Qu’est-ce que l’ICANN ?

Il s’agit d’une structure de droit américain qui a été créé en 1998 elle confie la gestion des extensions de nom de domaine a les entités dénommées registrer. C’est elle qui gère les TLD comme par exemple com, net, FR..

Qu’est-ce qu’un registrar ?

Le registrer est un bureau d’enregistrement qui gère les noms de domaine. Ce sont des sociétés de droit privé qui vendent et gèrent l’administratif et la technique de tous les noms de domaine. Certains enregistreurs proposent différents services comme l’achat de nom de domaine où l’hébergement de sites web. Par exemple OVH est un registrar mais aussi un hébergeur de sites web.

Qu’est-ce que le CCTLD ?

Le CTLD est l’extension de nom de domaine qui correspond à un pays. Par exemple Pour la France il s’agit du « .fr » pour l’Allemagne il s’agit du « .de ». On parle aussi d’extension générique ou extension nationale.

Il existe 3 types d’extensions de noms de domaine :

  1. Les GTLD historiques
  2. Les CCTLD pour les extensions nationales
  3. Les NTLD pour les nouvelles extensions

Ce sont les registres qui mettent en place des règles relatives au nom de domaine de chaque extension qu’il gère et ils tiennent également à jour la base de données des propriétaires.

Le GTLD historique

GTLD sont les premières extensions génériques qui sont apparus en 1984 à la base ces extensions avaient pour objectif de définir l’objet du site internet. On utilisait :

  • Le « .com » pour le commerce
  • Le.net pour les sites internet
  • Le.org pour les secteurs à but non lucratif comme les associations

il existe 3 autres extensions qui concerne principalement des organismes américains comme :

  •  le .EDU
  • le .GOV
  • et le .MIL

À peine 20 ans plus tard, d’autres extensions génériques sont apparues comme

  • le point biz
  • et le.info ;

On note aussi qu’en 2011 d’autres extensions génériques dites historiques sont apparues, mais ne nous étaleront pas sur le sujet.
Concentrons-nous sur les principales extensions historiques génériques.

Maintenant que vous avez toute le vocabulaire technique et l’histoire des Noms de Domaine, nous allons pouvoir entrer dans le vif d’un autre sujet :

quelle extension choisir pour le nom de domaine de mon site ?

liste des tld disponibles

Vous souhaitez évaluer la pertinence
du SEO dans votre stratégie ?

Profitez de 30 minutes de consulting stratégique avec un consultant expert de l'agence SEO !

Quelles sont les extensions les plus utilisées ?

Dans le monde le “.com” est le plus utilisé.
En France, on remarque que le “. fr” est en haut du podium, suivi du .com en seconde place puis le “.net” sur la dernière marche qui se suivent (voir infographie).

pourcentage tld en france

Les CTLD extension géographique

C’est en 1985 aux États-Unis que le CCTLD a était mis en place. Les premiers qui ont été créés pour le “.US ” pour les États-Unis le “.Uk” pour le Royaume-Uni et le “.IL” pour l’Israël. Au cours des années suivantes, les CTLD ont continué à se multiplier. Aujourd’hui ces extensions géographiques sont composées de 2 lettres elles sont toutes associées à un pays où à une entité géographique. À ce jour on ne dénombre pas loin de 300 extensions géographiques comme le”.be” pour la Belgique le”.ch” pour la Suisse le “.de” pour l’Allemagne ou le “.eu” pour l’Union européenne.

Ce qu’il faut savoir sur le.fr

Comme vous le savez surement déjà le “.fr” est une extension géographique qui concerne la France. Vous pouvez noter que le registre en charge du.fr est une association à but non lucratif que l’on connait sous le nom de l’AFNIC.

Les NTLD nouvelles extensions

C’est en 2014 qu’a été annoncé le lancement des nouvelles extensions. Chaque organisme pouvait alors postuler à sa propre extension comme certains noms de ville tels que Barcelone ou des noms de marque et bien d’autres encore. L’ICANN a alors accepté près de 1200 nouvelles extensions. De ce fait on connait alors du renouveau dans le milieu des NTLD avec notamment les extensions d’entreprise qu’on appelle aussi Corp TLD. Vous avez surement déjà vu dans les résultats de recherche Google des extensions de ce type correspondant à des noms de marque comme :

  • OVH
  • SNCF
  • HTC
  • Xperia

voire même le géant du e-commerce Amazon. Pour la petite histoire, l’extension Amazon avait été refusée à cause de sa proximité avec l’extension de la région d’Amazonie. Et finalement elle fut attribuée à Jeff Bezos le PDG d’Amazon.

Parmi ces nouvelles extensions, il y a beaucoup d’extensions dites exotiques. Ces extensions sont utilisées dans le but de faire du branding et d’avoir un nom de domaine qui se retient très facilement. En Bretagne par exemple il existe l’extension de nom de domaine « .BZH ».

Maintenant que nous avons pu voir ce qui était les différents TLD, nous allons voir si ces derniers ont un impact dans le référencement naturel.

En effet on peut se poser cette question si on choisit un NTLD avec un mot-clé dedans :

est-ce que je vais bien me positionner sur Google ?

Nous allons vous exposer notre point de vue à ce sujet.

Le TLD est-il important en SEO ?

En effet c’est une question assez commune que l’on entend en agence SEO, mais aussi chez les annonceurs l’or de la stratégie de création de sites. Mais quelle extension de domaine choisir ?
C’est très bien de se poser la question, mais nous allons vite pouvoir y répondre :
Ça dépend ! Eh oui, le terme « ça dépend »est assez récurrent dans le domaine du référencement naturel, car il y’a toujours beaucoup des paramètres à prendre en compte lorsqu’on choisit son TLD.

  1. La première chose importante c’est : votre localisation géographique
  2. La seconde : Votre business
  3. La troisième : Votre stratégie.

Le tld du nom de domaine donne-t-il des avantages en SEO ?

La réponse est OUI. En envoyant un signal fort à Google en modifiant son nom de domaine et hébergeant le site dans un pays connu. Sur les SERP françaises, on peut voir que ce sont principalement les sites en . fr et . com qui se positionnent. Mais il ne faut pas sous-estimer les autres tld du registre .net .org, qui eux aussi pourraient apparaitre dans les premiers résultats des moteurs de recherche.

Le tld est-il plus important que le nom de domaine ?

Le nom de domaine a beaucoup d’importance dans SEO. Si le nom de domaine est court, générique et peut offrir des chances de recherche, il pourrait être une vraie mine de richesses pour le référenceur qui l’achète. Les “EMD” (exact match domain) fonctionnent encore très bien, car ils sont portés par des profils de liens qui semblent naturels. Le tld n’est pas plus important que le NDD (abréviation Nom De Domaine), ce qui importe c’est la bonne prise en compte des différentes stratégies.

Ce qu’on a prouvé en SEO

Nous savons tous par expérience que les extensions spécifiques à un pays, comme le .fr pour la France, peuvent favoriser le référencement local… Nous avons pu aussi constater que les extensions exotiques n’étaient pas forcément favorisées comme les .paris ou .bzh.

Que penser des noms de marques

De l’avis des experts, les extensions exotiques à plus de succès d’un point de vue commercial et marketing (axé donc sur la marque) que via le SEO… Néanmoins, même si la protection d’une marque contre les typosquatteurs est uniquement pour protéger cette extension de domaine, nous conseillons fortement de la réserver.

Qu’en pensent les internautes ?

Les gens sont naturellement méfiants à l’égard des nouveautés, ce qui peut entrainer une baisse du trafic et un impact négatif sur le référencement (les utilisateurs ayant de plus en plus de poids dans les algorithmes).

Pour conclure sur ce sujet :

Les noms de domaine sont un élément important de toute stratégie de marketing en ligne, et l’utilisation du bon TLD peut faire une grande différence. Nous avons expliqué ce qu’est un TLD et comment l’utiliser dans vos propres efforts de marketing. Il est maintenant temps pour vous de mettre ces informations en pratique et de voir comment elles peuvent vous aider à atteindre vos objectifs commerciaux. Quelles extensions de nom de domaine avez-vous essayé d’utiliser dans votre marketing ? Faites-nous-en part dans les commentaires ci-dessous !

Sources et remerciements : Cet article est directement inspiré du livre de David Chelly  “le rôle central des noms de domaine“. Merci à David C. pour le partage de ses connaissances très utiles dans une stratégie Web et SEO.

Romain Maillet-chef de projet SEO Nantes -Noiise
Romain Maillet
Chef de projet SEO

Chef de projet SEO au sein de l’agence Noiise Nantes depuis 2021, je suis un passionné de référencement naturel avec une appétence pour le SEO Technique et le Netlinking. Ce que j’aime ? Partager, tester, monter des sites, les positionner et apprendre, toujours apprendre.