Noiise Ressources Analytics Ce que vous devez savoir sur les KPI du SEO

Ce que vous devez savoir sur les KPI du SEO

21 juillet 2022 – David Groult

Cet article traitera du sujet général des KPI SEO, et quels paramètres impressionneront sur des diapositives marketing colorées, mais n’offrent pas vraiment de valeur ajoutée. Dans ce qui suit, nous présenterons plus en détail des KPI concrets. Ce qui suit s’applique également : seuls les ratios qui peuvent être quantitativement enregistrés et traités de manière fiable, régulière et valide sont appropriés en tant qu’indicateurs de performance clés SEO.

Suivre les performances de votre référencement SEO

Trop souvent, il y a un écart entre les données suivies et les indicateurs importants pour l’entreprise. Une sélection et une analyse significatives et contextuelles sont ici obligatoires. Ceux qui, par exemple, mettent des bannières publicitaires sur leur blog sont clairement dépendants du trafic (c’est-à-dire du nombre de pages visitées), alors que pour les boutiques en ligne, les taux de conversion réels sont plus pertinents, ce qui peut être obtenu à la fois par la masse (trafic élevé, conversion comparativement faible) et par un adressage et un placement ciblés du contenu (trafic moindre, conversion relativement élevée). En outre, les pages avec une trop grande quantité d’information ont tendance à avoir des taux de rebond plus élevés, car l’idéal serait que le visiteur trouve immédiatement ce qu’il cherche. En fonction de la situation de départ et des exigences de l’entreprise, les indicateurs important doivent être sélectionnés et interprétés individuellement.

Les meilleurs indicateurs de performance (KPI) pour le Référencement Naturel

Les indices de visibilité SEO

Un indice de visibilité (par exemple, l’indice de visibilité SISTRIX ou SEMRush) fournit des informations sur la visibilité d’un site Web dans les résultats de recherche Google pour un ensemble de mots-clés sélectionnés et représentatifs. En particulier, il s’agit d’une mesure utile qui est particulièrement accrocheuse au fil du temps et qui sert de point de départ à des comparaisons entre l’industrie et la concurrence ou d’indicateur des pénalités et autres mesures réglementaires de Google. De telles valeurs ne conviennent pas aux sites de niche et aux sites qui ciblent principalement des mots-clés à longue queue. En effet, la faiblesse de la plupart des indices de visibilité est la sélection de mots-clés représentatifs, qui ne tient pas pleinement compte des mots-clés ayant un faible volume de recherche.

Indexation et performance des pages

Trois indicateurs clés : vitesse moyenne de chargement, le développement des pages d’erreur 404 et les données d’indexation ne doivent pas manquer dans l’analyse des objectifs SEO, car ils représentent des critères de qualité élémentaires tant pour les utilisateurs que pour les moteurs de recherche. L’état du site et la performance des mots clé sont enregistrés dans l’outil Search Console. La vitesse de chargement et le temps de réponse du serveur doivent également être vérifiés régulièrement – par exemple avec le module complémentaire du navigateur Firebug. Le taux d’indexation (pages soumises par rapport aux pages indexées) devrait faire l’objet d’un suivi attentif afin d’apporter des ajustements opportuns au plan du site XML et au fichier robots.txt si nécessaire. Le nombre de balises dupliquées (titres et descriptions) au fil du temps peut également être inclus dans le tableau de bord des ICR.

Positionnement SEO dans les SERPs de Google

L’évolution dans le temps du classement des mots-clés TOP20 à TOP50 les plus pertinents sert d’indicateur pour les ajustements à effectués. Cette évolution est particulièrement intéressante pour la priorisation des approches d’optimisation.

Visiteurs en provenance de la recherche organique

Il faut observer des marqueurs temporels : Quels sont les moments de la journée, de la semaine et du mois où le développement des impressions de page se fait-il ? Est-il possible de tirer ainsi des conclusions sur le groupe cible ? L’évolution par rapport au mois précédent, par exemple, est un indicateur de performance clé utile. Dans ce cas, les fluctuations saisonnières ou les campagnes publicitaires sur d’autres médias, par exemple une publicité télévisée avec le nom du site Web, doivent être considérées comme des facteurs d’influence.

Vous souhaitez évaluer la pertinence
du SEO dans votre stratégie ?

Profitez de 30 minutes de consulting stratégique avec un consultant expert de l'agence SEO !

Impressions de page

Les accès aux pages par canal d’origine (organique, payant, direct ou de référence) donnent une indication importante de la fréquence et du canal par lequel votre propre page est trouvée, du potentiel d’optimisation et, en combinaison avec les pages d’entrée, qui sont particulièrement fréquentées par les mots-clés des pages d’accueil.

Taux de clics (CTR) dans les SERP

Le taux de clics des résultats de recherche organique de Google peut être analysé via la Search Console Google pour votre propre domaine. Un CTR relativement faible signifie que :

  • Soit les autres résultats de recherche sont plus importants (surtout lorsque des annonces de produits, des résultats locaux, des nouvelles ou des insertions de photos sont inclus)
  • Soit que votre propre extrait de recherche (titre, balises, description, URL/lien d’accès affiché) est moins attrayant pour l’utilisateur,
  • Ou alors le propre résultat ne reflète pas la motivation de recherche des chercheurs.

Après l’intégration dans Google Analytics, d’autres données peuvent être comparées

Taux de rebond et durée moyenne des visites en provenance des moteurs de recherche

Les taux de rebond et la durée de séjour sont des indicateurs importants pour l’expérience de l’utilisateur sur les pages respectives. Cependant, selon l’outil de suivi, la mesure est différente et peut être fortement diluée par le nombre de pages vues. Vous pouvez y remédier en configurant des événements liés au temps, de sorte que le visiteur d’une seule page ne compte plus comme un rebond. Le début du défilement, la fin de l’article et la fin de la page peuvent être chronométrés à l’aide d’événements définis par l’utilisateur dans Analytics et utilisés comme indicateurs du comportement de lecture. Comme Google utilise de plus en plus le comportement des utilisateurs pour évaluer les pages, y compris les taux de rebond, c’est aussi un moyen élégant de « redresser » l’image de vos données d’analyse.

CRO & Tracking sur mesure

A l’aide d’événements définis par l’utilisateur, des actions spécifiques de l’utilisateur peuvent être suivies précisément au niveau du visiteur, de la session et de la page. Comme décrit plus haut, ces méthodes de suivi des événements permettent de mieux cerner le comportement de l’utilisateur et d’initier ainsi des contre-mesures plus ciblées. Cela permet de tirer des conclusions sur les préférences, l’intensité de l’engagement du contenu et le degré d’interaction avec les médias existants et les points de conversion (panier d’achat, liste de souhaits, abonnement RSS). En particulier, ces derniers peuvent être facilement mis en œuvre en tant qu’indicateurs clés de performance pour garantir la réalisation d’objectifs primordiaux (transactions/revenus) et pour tirer des conclusions sur la qualité perçue du contenu.

Pour la définition, la mesure et l’évaluation des KPI : seuls ceux qui définissent des valeurs concrètes et définissent des enjeux qui peuvent générer une valeur ajoutée à long terme. Souvent, ces chiffres sont suivis de façon brute, mais ils ne sont pas analysés. Les mesures et les apprentissages doivent donc toujours être documentés et pris en compte dans la future stratégie SEO.

David Groult, head of SEO Noiise
David Groult
Head of SEO

Issu d’une filière marketing, j’ai rejoint en 2014, Open Linking, agence SEO à Lille en tant que Consultant E-Marketing (SEO / SEA). Désormais Head of SEO du groupe Noiise, j’accompagne mes clients et les équipes SEO dans une quête perpétuelle d’optimisation de visibilité sur Google et les autres moteurs de recherche.