Noiise Ressources SEO 10 conseils pour choisir ses mots-clés et gagner en trafic et visibilité sur le web

10 conseils pour choisir ses mots-clés et gagner en trafic et visibilité

21 juin 2022 – Noiise

Le choix des mots-clés est une étape majeure dans l’optimisation du référencement naturel d’un site, pour obtenir un trafic qualifié et générateur de chiffre d’affaires. Voici 10 conseils pour choisir des mots-clés pertinents et en adéquation avec vos objectifs :

  1. Allez du plus précis vers le plus générique
  2. Attention aux sens multiples d’un même terme
  3. Pensez aux termes utilisés par ses clients
  4. Évitez les termes trop techniques/corporate
  5. Choisissez des termes au plus près de votre transaction
  6. Pensez aux termes synonymes
  7. Vérifiez les volumes de recherche des mots clés
  8. Espionnez vos concurrents
  9. Ordonnez vos mots-clés les uns par rapport aux autres
  10. Pensez vos mots-clés au sein d’un ensemble de pages

La recherche de mots-clés est une étape décisive dans la création d’un site, e-commerce ou non. Nous vous conseillons de prendre le temps de bien définir ces termes avant de vous lancer tête baissée dans la création de contenus. N’hésitez pas à suivre ces 10 conseils pour franchir avec succès cette étape.

Conseil n°1 : allez du plus précis vers le plus générique

Choisir ses mots-clés pour optimiser son référencement s’apparente dans un premier temps à une tentative pour définir le plus précisément possible votre offre auprès des internautes. Quels sont vos produits ? Quels services proposez-vous ? Quelles sont les caractéristiques principales de votre offre ? Quels sont ses avantages concurrentiels ?

En détaillant ainsi vos produits, vous parviendrez à dresser une liste exhaustive de mots-clés précis et pertinents pour votre activité, qui vous permettra ensuite de définir une arborescence et un contenu dédié à vos internautes.

Conseil n°2 : pensez aux termes synonymes

La langue française étant particulièrement riche, elle fourmille d’expressions et de termes plus ou moins synonymes. Pour bien choisir vos mots-clés et vous montrer exhaustif dans votre recherche, n’oubliez pas de dresser la liste des termes synonymes ou ceux voulant presque dire la même chose.

Ainsi, si vous vendez des chauffe-eaux, pensez également aux ballons d’eau chaude voire aux chaudières pour décrire vos produits.

Conseil n°3 : attention aux sens multiples d’un même terme

Dans le même ordre d’idée, une même appellation peut revêtir plusieurs sens : on parle alors de terme polysémique. Ces termes peuvent générer un trafic peu qualifié sur votre site. Il est naturellement conseillé de privilégier les expressions n’ayant d’une seule signification, ou de ne pas hésiter à préciser l’expression clé que l’on souhaite cibler.

Conseil n°4 : pensez aux termes utilisés par vos clients

Cela est surtout valable lorsque vous proposez des produits/services BtoB, high-tech ou très particuliers. Il est fréquent que les appellations entre professionnels et les termes utilisés par vos clients diffèrent. Lorsque vous choisissez vos mots-clés, pensez notamment :

  • Aux termes que vos clients peuvent utiliser
  • Aux appellations approximatives de vos produits (acronymes inversés, termes génériques, noms de produits utilisés par vos concurrents, etc.)
  • Aux usages que vos clients voudront faire de vos produits (si par exemple ils ne connaissent pas le nom exact du produit)

Vous souhaitez évaluer la pertinence
du SEO dans votre stratégie ?

Profitez de 30 minutes de consulting stratégique avec un consultant expert de l'agence SEO !

Conseil n°5 : Evitez les mots-clés trop techniques/corporate

A l’inverse, évitez de sélectionner trop de mots-clés techniques ou corporate. Vos clients ne s’y connaissent généralement pas aussi bien que vous sur les détails techniques de vos produits, et n’utiliseront pas forcément les mêmes acronymes que vos collègues.

Conseil n°6 : Choisissez des mots-clés au plus près de votre transaction

Il est très important de vous montrer le plus précis possible lorsque vous débutez votre recherche de mots-clés, avant de trouver des termes plus génériques. En effet, il risque potentiellement d’y avoir moins de personnes à la recherche exactement de votre produit… Mais ces personnes seront celles qui convertiront le mieux !

Par exemple, la visite obtenue à partir du mot-clé « bottes noires semelles compensées » sera plus à même de convertir et d’acheter votre produit que la visite obtenue à partir du seul mot « bottes ».

De fait ne négligez pas la longue traine, dont les expressions plus précises vous génèreront sans doute moins de visibilité mais vous feront gagner de nombreux clients !

Conseil n°7 : Vérifiez les volumes de recherche des mots clés

On appelle volume de recherche le nombre de recherches estimé d’un mot-clé effectué sur un moteur de recherche. Votre liste de mots-clés en main, vous pouvez classer les différents mots-clés selon le nombre de fois que les internautes recherchent ces termes en moyenne. Plusieurs outils (comme par exemple le Keyword Planner de Google Adwords ou les outils de suggestion de mots-clés) permettent ainsi de déterminer le volume de recherche des différents mots-clés sur les moteurs, et peuvent même en préciser la saisonnalité.

Ces outils vous permettront peut-être de découvrir d’autres termes associés, de multiplier les termes de longue traîne tout en priorisant ceux que vous retiendrez au final dans votre sélection.

Conseil n°8 : Espionnez vos concurrents

Et si, pour choisir vos mots-clés, vous vous inspiriez également de vos concurrents ? N’hésitez pas à consulter leur propre site web et à regarder les mots-clés qu’ils utilisent dans leurs balises Title, ou au sein de leurs contenus textuels : parlent-ils plus de grenouillère, de nid d’ange ou de gigoteuse ? De tee-shirt ou de T-shirt ? Vous pourrez ainsi déterminer les mots-clés les plus concurrentiels et les plus générateurs de trafic, ainsi que des termes connexes qu’il pourrait être intéressant de travailler en complément.

Conseil n°9 : Ordonnez vos mots-clés les uns par rapport aux autres

Enfin, il s’agit de concevoir vos différents mots-clés en relation les uns avec les autres. Lesquels sont les plus importants pour vous, lesquels sont secondaires ? Il s’agit de prendre en compte, non seulement le contenu réel de votre site (votre offre), mais également les volumes de recherche, la concurrence sur le terme et son intérêt en termes de conversions pour vous ! Par exemple :

  • Un mot-clé au plus proche de la conversion sera plus intéressant à travailler qu’un mot-clé lié à une recherche d’information, et ce même si les volumes de recherche sont plus importants pour le second terme.
  • Un mot-clé au plus proche de la description de votre produit sera plus intéressant qu’un mot-clé qui ne représente pas exactement votre activité mais que tous vos concurrents utilisent quand même.

Conseil n°10 : Pensez vos mots-clés au sein d’un ensemble de pages

Une fois ce travail réalisé, il vous faudra ordonner vos mots-clés selon une arborescence et la création de pages dédiées afin de créer du trafic sur votre site. Dans l’idéal, une page doit être dédiée à une expression clé pour se positionner efficacement sur les moteurs de recherche. Le nombre de mots-clés que vous aurez sélectionnés déterminera donc globalement la taille de votre site et le niveau de détail que vous pourrez demander à votre agence technique.

En bonus : n’oubliez pas de surveiller votre trafic ! Google Analytics et Google Search Console sont deux outils qui vous permettront de suivre la manière dont les internautes auront découvert votre site. Les termes de recherche et votre positionnement vis-à-vis de ces requêtes vous permettront d’évaluer la qualité de vos pages et de votre contenu par rapport à un mot-clé dans un univers concurrentiel. Par ailleurs, certaines requêtes pourront également vous amener à enrichir à nouveau votre liste de mots-clés… et créer de nouvelles pages!