NOIISE Ressources Content Marketing Comment créer un calendrier éditorial pour son blog ?

Comment créer un calendrier éditorial pour son blog ?

24 mai 2022 – François Besson

Écrire un excellent contenu de blog est difficile : identifier les bons sujets, choisir le bon angle, trouver les bons mots, optimiser le contenu… mais cela est d’autant plus difficile si vous n’avez pas de calendrier éditorial pour savoir sur quoi vous devriez écrire et quand. Aucun marin n’affronterait les tempêtes et les grandes traversées sans carte ni boussole.

Un bon calendrier éditorial organise l’ensemble des actions et des initiatives de contenu. Vous pouvez donc être sûr de couvrir les bons sujets et de publier à une cadence régulière. À l’inverse, si vous ne disposez pas d’un moyen fiable de rester organisé, vous êtes d’autant plus susceptible de vous disperser et d’échouer.

Notre agence constate souvent que les stratégies de contenu de marque ne le sont pas vraiment, car elles ne sont pas assez précises et surtout trop informelles. Une bonne stratégie est soutenue par une feuille de route claire. Un rythme de publications régulier est essentiel au succès du marketing entrant. Or cela nécessite un planning éditorial ou plutôt un calendrier éditorial pour publier à un rythme régulier. Lorsque nous travaillons avec des clients, nous les aidons à mettre en place un processus durable et reproductible pour rester sur la bonne voie et atteindre leurs objectifs à long terme.

Nous allons voir ensemble comment créer un calendrier éditorial et organiser votre marketing de contenu grâce aux conseils d’une agence éditoriale et de rédaction de contenu web.

Qu’est-ce qu’un un calendrier éditorial ?

Un calendrier éditorial est un outil utilisé par les entreprises, les créateurs de contenu et les blogueurs pour planifier la création, la publication et la promotion de contenu sur différents canaux de communication, comme les blogs, les newsletters, les médias sociaux et tous les autres modes de diffusion de contenus. Les calendriers éditoriaux aident à structurer et optimiser la diffusion des types de contenu, des canaux promotionnels, des auteurs et des dates de publication. Un calendrier éditorial doit faire partie d’une stratégie de marketing de contenu plus large afin d’atteindre régulièrement le plus large public possible.

Un calendrier éditorial doit :

  • Être un coffre-fort pour sécuriser les idées de publication et les sujets clés.
  • Coordonner les ressources destinées à la création de contenu
  • Fournir une stratégie et plus de cohérence
  • Effectuer des ajustements en permanence avec une grande simplicité
  • Visualiser votre stratégie pour la rendre compréhensible pour tout le monde

Pourquoi créer un calendrier éditorial ?

Voici pourquoi vous devez créer un planning éditorial :

1. S’organiser

Un calendrier éditorial vous offre un fichier ou un outil centralisé pour stocker les idées de contenu, visualiser votre calendrier de publication et créer un flux de travail. Avec lui, vous pouvez savoir ce qui est à faire, en cours, dans la phase d’édition , etc. – le tout en un simple coup d’œil.

2. Planifier stratégiquement le contenu

Un bon marketing de contenu est stratégique. Cela implique de créer du contenu qui répond aux problèmes de votre cible et de la rencontrer dans son parcours d’achat. Vous ne pouvez pas avoir une image globale sur la manière dont chaque contenu se connecte aux autres et de leurs objectifs tant qu’il n’est pas présenté dans une interface de calendrier éditorial. Vous obtenez un aperçu facilement compréhensible de :

  • Quels contenus créer ?
  • Qui créera ce contenu ?
  • Quand faut-il créer le contenu ?
  • Pourquoi créer le contenu et pour qui ?

3. Fournir plus de visibilité sur le contenu créé

En plus de vous montrer ce qui est en production, un calendrier éditorial permet aux parties prenantes de le voir facilement. Dirigeants, social media managers, content managers, rédacteurs, chargés de communication, chefs de projets, chefs de produit, spécialistes du contenu externes, référenceurs, webmasters… Les intervenants sont nombreux dans une stratégie de contenu.

Une telle vue globale signifie que vous avez la capacité de coordonner des campagnes de contenu et des thématiques. De plus, vous pouvez savoir combien de contenu vous publiez pour chaque étape du tunnel de conversion.

4. Gérer et respecter les délais

Il n’y a rien qui rend la coordination aussi facile qu’un rétroplanning qui spécifie les dates de production et de diffusion des contenus ainsi qu’un espace permettant d’assigner les tâches éditoriales. Un calendrier de contenu fournit ces informations.

Les acteurs clés impliqués dans la création de contenu obtiennent une visibilité sur les tâches dont ils sont responsables et les délais associés. De cette façon, vous et votre équipe êtes plus susceptibles de suivre le travail à réaliser en limitant les demandes de dernière minute (et les moments de panique ou les oublis). De plus, le flux de travail qu’offre un calendrier éditorial aide à sécuriser le rythme de publication.

5. Publier plus de contenus, de meilleure qualité et facilement

Avec un flux de travail bien planifié, une meilleure gestion des délais et des sujets de contenu étoffés, vous avez tout ce dont vous avez besoin pour publier. En fait, en prenant de l’avance dans votre approche, vous pouvez vous concentrer sur la qualité du contenu. Vous créerez chaque élément de contenu en amont, ce qui signifie que vous avez amplement le temps de revenir dessus, de le relire et de le peaufiner.

Un calendrier éditorial vous donne beaucoup de temps pour produire du contenu de qualité, qu’il s’agisse de rechercher des mots clés ou d’obtenir l’approbation des parties prenantes, car vous pouvez faire tout cela des semaines à l’avance.

Vous souhaitez évaluer la pertinence de votre stratégie éditoriale ?

Profitez de 30 minutes de consulting stratégique avec un consultant expert de l'agence éditoriale NOIISE !

Comment créer un calendrier éditorial ?

Un calendrier éditorial réussi est un projet évolutif et dynamique que votre entreprise pourra améliorer au fur et à mesure que vous développerez et adapterez votre stratégie de contenus. Pour démarrer le processus de création du vôtre, nous avons quelques conseils pour vous aider à créer un calendrier éditorial vraiment utile.

Choisir les meilleurs outils pour un calendrier éditorial

Il n’y a pas de calendrier éditorial parfait, chaque entreprise et chaque responsable éditorial peut adopter n’importe quel calendrier dès lors qu’ils s’adaptent aux besoins et aux attentes. Cependant, certains formats seront plus faciles et plus précis que d’autres pour vous aider à atteindre les objectifs de votre équipe.
Une fois que vous avez choisi un format, vous devrez également décider de la manière dont vous l’implémenterez – en choisissant un outil, un fichier ou une plateforme qui offre les fonctionnalités ou l’interface dont votre entreprise a le plus besoin.

Voici quelques-uns des différents formats disponibles pour votre calendrier éditorial :

Calendrier traditionnel ou application de calendrier

Que vous suiviez les échéances sur un grand calendrier papier sur votre bureau ou via une application comme Google Agenda ou Calendrier Outlook, c’est l’un des moyens les plus simples de savoir ce qui se passe et quand. Cependant, ces outils de calendriers sont probablement trop simples dans la plupart des projets. En effet, la gestion de projet et de contenu ne se limite pas aux dates de publication et un calendrier peut ne pas toujours être suffisamment efficace en soi.

Tableur

Les feuilles de calcul (Google Sheet, Excel…) ont toujours été un outil clé pour la gestion de contenu. Quel plaisir de voir toutes les données et les informations utiles agrégées en un seul endroit et organisées soigneusement en lignes et colonnes ! Avec Microsoft Excel et Google Sheets, les feuilles de calcul sont facilement accessibles et n’ont pas une courbe d’apprentissage élevée.

L’un des avantages de l’utilisation de feuilles de calcul est qu’elles peuvent facilement être associées à des applications de calendrier et à des outils de gestion de contenu. En important un fichier .csv, vous pouvez charger les informations à plusieurs endroits selon les tâches à accomplir. En effet, les tableurs sont des fichiers standards et facilement importables et exploitables via d’autres outils. Veillez à mettre en place des fichiers collaboratifs avec des droits et des accès propres à chaque intervenant pour une coordination optimale des ressources et des parties prenantes !

Tableau Kanban ou autre outil de gestion de projet

Kanban est un système visuel et agile de gestion de projet qui consiste à déplacer des cartes à travers différentes étapes d’un projet. Il est populaire dans la gestion éditoriale, car il peut être facilement utilisé pour représenter un flux de travail éditorial. Cet outil associe à la fois une vue globale et rapide et la possibilité de mettre en place un travail collaboratif.

Cela signifie qu’un tableau Kanban peut facilement accueillir votre calendrier de contenu si vous avez besoin de mettre en place la planification, le suivi de production et la gestion de contenus, le tout 100% en ligne. Les outils de gestion de projet et Kanban les plus populaires sont Trello, Airtable et Meistertask.

Exemple de tableau Trello

Applications de calendrier (et de gestion) de contenu

Poussons le concept de calendrier éditorial un peu plus loin. Il existe des applications et des plateformes logicielles qui ont été conçues spécifiquement pour la gestion de contenu. Ils incluent à la fois le calendrier et les aspects de gestion de projet nécessaires pour faire le travail, ainsi que d’autres fonctionnalités utiles pour les équipes de marketing de contenu à volume élevé. Les outils de calendrier et de gestion de contenus les plus populaires sont CoSchedule , Contently et Loomly.

Exemple de calendrier Loomly

Identifier les participants au calendrier éditorial

Créer un contenu performant prend du temps et du travail. Il y a beaucoup de parties prenantes impliquées avec des rôles différents tout comme leur niveau d’implication.

Mais soyons clairs : vous n’avez pas nécessairement besoin de membres d’équipe distincts pour chaque rôle, en particulier si vos ressources sont limitées ou si vous êtes une équipe composée d’une seule personne. Vous avez juste besoin de quelqu’un pour remplir les rôles et si vous manquez de membres, une personne peut porter plusieurs chapeaux. Pour ce dernier, commencez par répertorier tout le travail nécessaire à la création d’un contenu. Commencez par remplir ces rôles :

  • Rédacteurs : Ils choisissent ou prennent des mots-clés et les utilisent pour rédiger le contenu final.
  • Graphistes : Ils créent des éléments visuels de marque tels que des en-têtes de blog, des publications sur les réseaux sociaux et même des GIF expliquant les processus dans des pièces pratiques.
  • Editeurs-relecteurs : Ils relisent et corrigent les contenus des rédacteurs pour en vérifier l’exactitude.
  • Chefs de projet : Ils gèrent les éléments de haut niveau – les histoires que vous voulez raconter, creuser les centres d’intérêt de votre public et tout coordonner – de l’idéation du contenu au briefing et aux validations finales.
  • Analystes : Ils collectent des données de performance sur le contenu publié pour déterminer dans quelle mesure il atteint les objectifs qui lui ont été fixés.

Pour rappel, vous n’avez pas besoin de personnes avec des titres de poste spécifiques pour effectuer toutes ces tâches. Selon la structure et la taille de votre équipe, différents membres de l’équipe peuvent remplir ces rôles. De plus, avec un contexte différent, d’autres rôles s’ajoutent dans ce processus – comme le travail préalable d’un chargé de projet SEO par exemple.

Créer un processus de publication

Avoir des étapes clairement définies dans votre processus ou un flux de travail rend possible la publication selon un calendrier défini. Il rend également la collaboration d’équipe efficace, car il énonce les responsabilités de chacun par des délais d’exécution spécifiques. Alors, comment créer un flux de travail bien huilé ?

Suivez ces étapes :

  • Déterminer chaque étape impliquée dans la création de chaque élément de contenu.
  • Identifier qui sera le meilleur pour effectuer ces tâches.
  • Décider des points de transfert du projet entre les membres de l’équipe.
  • Déterminer le temps imparti pour terminer chaque tâche (et dans quel ordre).
  • Attribuer et coordonner les tâches avec les membres de l’équipe.

Cela peut vous permettre de créer une autre liste plus détaillée avec toutes les étapes, les personnes impliquées à chaque étape et le temps nécessaire par exemple. Le blog CoSchedule nous propose par exemple la liste suivante :

  • Proposition d’idées de sujets (toute l’équipe – 30 minutes).
  • Estimation d’une date de publication (chef de projet – 5 minutes).
  • Recherche de mots-clés (spécialiste SEO – 2 heures).
  • Rédaction d’un brief éditorial (chef de projet – 2 heures).
  • Rédaction du contenu (rédacteur de contenu – 8 heures).
  • Modification du contenu (rédacteur/chef de projet – 1 heure).
  • Production des visuels et mise en page (graphiste – 4 heures).
  • Optimisation pour le référencement (spécialiste SEO – 30 minutes).
  • Relecture le contenu (rédacteur – 30 minutes).
  • Rédaction d’une publication pour les réseaux sociaux (rédacteur – 1 heure).
  • Rédaction d’une newsletter (rédacteur – 1 heure).
  • Planification de la date et l’heure de publication (chef de projet – 5 minutes).

Enfin, ajoutez les dates d’échéance pour chaque contenu et les tâches nécessaires dans votre calendrier. Partager cette liste de contrôle avec votre équipe vous assure qu’aucune étape n’est oubliée. Certains outils embarquent des modèles de liste de contrôle réutilisables qui sont automatiquement ajoutés à chaque contenu du calendrier éditorial.

Dans l’ensemble, vous aurez un flux de travail clairement défini avec chaque travail à faire parallèlement à leurs délais d’exécution. Cela fait du calendrier éditorial à la fois un endroit efficace pour planifier et coordonner le contenu et un outil pour aider à respecter le calendrier de publication.

Établir un rythme de publication

Malgré toute l’envie du monde, vous n’êtes probablement pas en mesure de publier toutes vos idées sous forme de contenu exploitable (à moins de manquer cruellement d’idées ?). Cela est d’autant plus vrai que votre équipe a des ressources limitées pour votre contenu de marque. Imaginez votre calendrier de publication comme un marathon, n’allez pas vous mettre dans le jour en sprintant dès les premiers kilomètres (en publiant des dizaines de contenus d’un seul coup).

Qu’est-ce qu’un calendrier éditorial réaliste pour vous ? Cela peut aller de trois articles par semaine à deux par mois, selon vos capacités et votre secteur d’activité.

  • Combien d’articles de blog allez-vous publier chaque mois ?
  • Combien de publications sur les réseaux sociaux chaque semaine ?
  • Combien de contenus premium (livre blanc, podcast, cas client…) allez-vous publier chaque mois ?

Peu importe la cadence de publications choisie, vous pouvez facilement évoluer au fur et à mesure que vous maîtrisez votre processus. N’oubliez pas que produire du contenu ne suffit pas. Vous devrez également réserver du temps pour en faire la promotion. Cela signifie que vous devez prévoir du temps pour assurer la diffusion de vos contenus :

  • Planifier des newsletters
  • Créer des publications sur les réseaux sociaux
  • Optimiser le référencement SEO de votre contenu
  • Trouver des relais auprès de vos partenaires ou d’autres spécialistes de votre secteur

Trouver des idées de contenus

Maintenant que vous savez ce que vous devez publier, travaillez sur ce qu’il faut publier. N’oubliez pas que toutes les idées ne correspondent pas à vos objectifs marketing et aux intérêts de votre public. C’est pourquoi je vous recommande d’identifier le cœur de votre contenu avant de vous lancer dans la génération d’idées.

Comprendre le cœur de votre contenu

Les meilleures idées de contenus doivent intéresser votre audience en répondant à ses attentes et vous offrir des opportunités commerciales en présentant votre savoir-faire par exemple. Ce juste équilibre entre contenu utile et contenu commercial assure de générer de l’attention et de fournir des informations pertinentes auprès de la bonne cible.

Pour savoir si ce contenu intéresserait votre cible, vous pouvez :

  • Faire une recherche de mots-clés
  • Mettre en place un brainstorming
  • Ecouter les collaborateurs en contact avec les clients (vente, relation client…)
  • Demander directement à votre cible
  • Suivre les performances analytiques
  • Veiller sur les actualités de votre secteur

Encourager de courtes sessions de brainstorming

Rien ne vaut un bon brainstorming (“tempête de cerveaux”) ou plutôt une session d’idéation de contenu pour remplir un calendrier éditorial ! Lancez celle-ci en écrivant chaque idée qui vous vient à l’esprit sur un post-it en solo ou en équipe, pendant 10 minutes. Au-delà, les participants perdent en énergie et en efficacité.

N’oubliez pas de demander aux équipes en contact avec les clients, telles que l’équipe commerciale, de participer à la session ou de soumettre leurs idées. Ces personnes passent beaucoup de temps à discuter avec des prospects et des clients. Ils connaissent leurs difficultés, leurs points faibles et les questions qu’ils posent. Ils ont probablement de bonnes idées à partager.

Noter vos idées pour trouver les meilleurs sujets

Bien sûr, toutes les idées ne deviendront pas des contenus. C’est pourquoi vous devez lister l’ensemble des idées de contenu avant de les partager à tous les décideurs. Si vous avez le temps et les ressources, n’hésitez pas à trouver un système de notation des idées.

  • Mettez toutes les idées post-it sur un tableau ou un tableur
  • Demandez aux participants de noter chaque idée entre 1 (médiocre) et 5 (super)
  • Additionnez les points
  • Faites le classement

Prioriser les meilleures idées d’articles de blog

Sélectionnez les sujets qui ont obtenu la meilleure note. À partir de là, choisissez ceux qui sont les plus pertinents pour votre stratégie : ce sont vos sujets à traiter en priorité. Si vous êtes seul à choisir ou que votre équipe n’est pas d’accord, évaluez objectivement les idées en fonction de celles qui sont les plus pertinentes pour votre entreprise et votre public-cible.

Vous pouvez également vous plonger dans la recherche de mots-clés pour approuver des idées basées sur des mots-clés qui ont le plus grand potentiel de positionnement sur Google.

Ajouter vos meilleures idées au calendrier éditorial

Enfin, ajoutez les contenus prioritaires (les plus intéressants) à votre calendrier éditorial avec leurs dates importantes. Celui-ci doit indiquer les délais pour chaque étape dans le processus de création éditoriale – jusqu’à la date de publication à laquelle le contenu devra être prêt. Avoir tous les sujets de contenu, les étapes impliquées et les délais pour chaque article dans votre calendrier éditorial vous aide à être plus organisé, plus productif et plus compétitif par rapport à vos concurrents.

Quant aux idées restantes qui ont obtenu de bons résultats, ajoutez-les à votre liste de contenus. De cette façon, vous pouvez les retirer chaque fois que vous organisez votre prochaine session de brainstorming. Utilisez-les lorsque vous êtes coincé dans une ornière d’idéation. Certains contenus devront être publiés à un moment précis dans l’année pour répondre à une saisonnalité SEO, des événements professionnels (salons…), des marronniers… Choisissez les dates de publication avec soin !

Vous souhaitez être accompagné dans votre stratégie éditoriale et la mise en place d’un calendrier éditorial ? Vous n’avez pas les ressources pour prendre en charge la gestion de votre blog ? Confiez votre projet éditoriaux à nos spécialistes de contenus expérimentés !

Responsable éditorial et content manager au sein de l’agence éditoriale Noiise de Lyon depuis 2017, je mets ma plume et mes idées au service des clients de tous les horizons et de projets éditoriaux variés. Curieux et à l’affût des dernières tendances, j’aime découvrir et partager mes trouvailles avec les visiteurs de notre centre de ressources !