Noiise Ressources Content Marketing Conseils pour bien rédiger ses fiches-produits

Conseils pour bien rédiger ses fiches-produits

21 juin 2022 – Noiise

La fiche produit est le meilleur contenu de votre site e-commerce, un élément indispensable qui nécessite un soin particulier et une rédaction efficace. Elle est votre meilleur atout pour séduire les internautes, c’est elle qui convainc et convertit une visite en acte d’achat. Si elle doit être pensée pour le consommateur, impossible de faire l’impasse sur un bon référencement. La rédaction d’une fiche produit est un exercice délicat dont vous devez connaître les codes. Voici nos conseils pour écrire des contenus optimisés pour le SEO et adaptés à vos clients.

Les enjeux d’une bonne fiche produit : séduire et convertir

La rédaction de contenu pour un site e-commerce répond à des critères différents qu’un article de blog, un comparatif ou une infographie. Surtout, son enjeu est de taille : elle impacte directement votre chiffre d’affaires. Pour cette raison, impossible de ne pas se soumettre à quelques directives.

1. Affiner la stratégie de mots-clés

La recherche de mots clés est la base de votre optimisation de pages produits. Lors de la recherche de mots-clés, utilisez toujours des sujets et des contenus axés sur ce que les utilisateurs recherchent. Ne vous focalisez pas uniquement sur le volume, pensez à la pertinence et à ce qui sera réellement converti. Un trafic important mais peu ciblé ne sert à rien.

Pour aller plus vite, si vous ne disposez pas de données suffisantes, le référencement payant (Search, Shopping…) permet de tester les mots-clés avec le plus de potentiel. Les mots-clés prometteurs avec un bon taux de conversion ou ceux qui coûtent chers devront devenir vos priorités.

Les pages de produits ont une  intention transactionnelle, les internautes sont prêts à se décider et à passer à l’achat… Alors assurez-vous que vos  pages de destination sont optimisées pour ces internautes. Quelqu’un qui recherche un produit avec une référence exacte tel que “casque audio sony wh-1000xm4” indique clairement son intention de recherche. Faites en sorte qu’il soit facile pour eux de franchir cette prochaine étape importante.

2. Raconter l’histoire de votre produit dans ses moindres détails

Vos clients ne sont pas en mesure de prendre en main vos produits, ni de les tester. Ce donc les mots que vous utilisez qui devront les convaincre, susciter un besoin et pousser les visiteurs à mettre le produit dans leur panier.

Pour écrire une bonne fiche produit, Il est conseillé de jouer la carte de la proximité et de l’empathie avec votre client. Vous devez « penser consommateur » et vous mettre à la place de l’internaute. Que vient-il chercher, de quelles informations a-t-il besoin ? Que veut-il savoir en priorité sur votre produit ? Évitez au maximum de sombrer dans un catalogue de caractéristiques techniques rébarbatif et ennuyeux au possible.

Quand on parle de « raconter une histoire » autour de son produit, il est surtout question de le faire vivre, de le projeter dans le quotidien de votre client. Sans en faire trop, sans tomber dans un enthousiasme exagéré qui risquerait de vous faire perdre toute crédibilité. Votre argumentation doit être fine et bien construite pour rendre votre produit indispensable dans les esprits des consommateurs. À vous de trouver l’équilibre entre un ton bienveillant et commercial.

Concrètement :

  • Vous devez connaître parfaitement toutes les caractéristiques de votre produit.
  • Votre ton doit être informatif et précis.
  • Utilisez des tournures simples.
  • Positionnez dans la première partie de votre contenu les informations les plus utiles. Il est rare qu’un Internaute aille jusqu’au bout d’un descriptif produit.
  • Utilisez des listes à puces et pensez à aérer votre texte.
  • Ajoutez des aides aux choix, comme un guide des tailles par exemple, des conseils, etc.

3. Ajouter des visuels et des vidéos de qualité

Une belle fiche produit a plus de chance de convertir qu’une fiche dont le visuel est sombre ou flou. Outre le contenu, vous devez mettre l’accent sur la qualité des images utilisées. Mise en scène, retouches, un beau produit bien mis en avant est un produit qui séduit. Vos clients potentiels ont besoin de voir ce qu’ils achètent.

L’un des inconvénients des achats en ligne est que vous ne pouvez pas toucher ou tester physiquement le produit que vous envisagez. Des images et des vidéos de haute qualité peuvent combler cette lacune en fournissant aux utilisateurs finaux les informations dont ils ont besoin pour effectuer leurs achats en toute confiance.

Vous n’avez pas les compétences nécessaires dans la retouche d’images ? Pourquoi ne pas faire appel à un professionnel ? Une première bonne impression est, dans l’e-commerce aussi, un point positif pour une vente. L’investissement peut donc s’avérer utile si le taux de conversion se révèle intéressant.

4. Optimiser le référencement

Côté référencement naturel, voici quelques bonnes pratiques à mettre en place.

  • Balise Title : elle doit contenir le ou les mots-clés qui définissent votre produit.
  • Balises Hn : soignez vos titres dans le contenu.
  • Balise Méta : Une bonne méta-description écrite pour l’internaute doit l’inciter à venir consulter votre fiche produit.
  • Images : pensez à les renommer correctement et à remplir la balise Alt.
  • URL : placez votre mot-clé dans l’URL et supprimez toutes les références inutiles.
  • Utilisez un outil sémantique comme 1.fr qui vous aidera à trouver les bonnes expressions et termes pour rédiger du contenu de qualité.
  • Utilisez les mots-clés pour votre longue traîne. Exemple : « pull bleu pour femme » ou « jupe grande taille noire pour femme ».

5. Créer un bon maillage interne

Une méthode simple de cross-selling pour élaborer votre maillage interne est facile à mettre en place. Il s’agit ici de tisser des liens vers des produits complémentaires. Autre pratique, celle de l’up-selling qui consiste à présenter des produits plus haut de gamme.

6. Réaliser des tests de produits et des mises en situation

Pour mettre toutes les chances de votre côté et rendre votre fiche produit plus attrayante, un test produit ou une vidéo de mise en situation est un complément pertinent aux descriptifs produits. Vous apportez un complément d’informations nécessaires aux consommateurs. Véritable atout pour augmenter l’intérêt de vos clients, elle demande néanmoins un travail d’optimisation SEO.

7. Optimiser les titles et meta-descriptions

Les balises Title et les méta descriptions sont très importantes dans l’optimisation de la page produit – comme la plupart des pages d’un site web d’ailleurs. Elles facilitent la compréhension du sujet de la page pour les moteurs et les internautes, mais elles favorisent également un meilleur taux de clics. Assurez-vous d’inclure des détails tels que :

  • La marque du produit et le nom du site
  • Le nom du produit
  • Le numéro de modèle
  • Autres informations importantes (par exemple, les dimensions)

Ne soyez pas feignants et rédigez toujours des titres et des descriptions uniques. On ne compte plus le nombre de pages avec un contenu dupliqué. C’est une énorme opportunité perdue. Chaque produit peut être classé pour des mots-clés de marque et hors marque et doit donc inclure une description unique pour tirer pleinement parti du référencement.

Fournissez aux acheteurs potentiels des informations utiles et significatives pour les encourager à cliquer sur votre annonce, générant ainsi plus de trafic et de ventes.

8. Intégrer des données structurées à vos pages

Avoir le bon type de données structurées peut aider votre marque à apparaître dans les extraits enrichis. Tout comme les balises Title ou les meta-descriptions, les données structurées facilitent la compréhension du contenu de la page. De plus, elles génèrent plus d’impressions et améliorent le taux de clics (et donc vos ventes).

Cette optimisation SEO se développe de plus en plus et permettent d’apporter toujours plus d’informations aux internautes avant même de visiter la page produit. La rédaction d’une fiche produit doit inclure cette ajout technique.

9. Ajouter une FAQ pertinente et structurée

Un contenu de haute qualité qui répond aux besoins des utilisateurs est essentiel pour un classement élevé dans les SERP. Si les utilisateurs ne trouvent pas votre contenu utile, vos taux de rebond seront élevés et les clients pourraient décider de ne pas acheter chez vous.

La plupart des pages de catégories et de produits contiennent assez peu de contenu optimisé et n’ont pas de section FAQ avec des données structurées. Au lieu de cela, ils ont tendance à s’appuyer sur  le contenu généré par l’utilisateur  (UGC) que l’on trouve dans les commentaires et les avis clients, ce qui est une erreur. En effet, cela pourrait fonctionner uniquement avec des produits déjà plébiscités et commandés – et les informations ne seront pas forcément fiables et vérifiées.

Si vous construisez une section FAQ avec des réponses aux questions les plus courantes, vous gagnerez en autorité, en sérieux et en SEO. Maximisez le trafic et les ventes sur votre boutique en ligne grâce à la rédaction de fiche produit complète.

9. Réduire le temps de chargement des fiches produits

Vos  pages produits doivent être optimisées pour le mobile. De plus en plus de consommateurs effectuent leurs recherches en ligne de cette manière.

Les pages Web à chargement rapide mettront votre contenu devant votre public cible plus rapidement et offriront une meilleure expérience utilisateur. Cela, à son tour, contribue à augmenter les ventes, les revenus et les pages par session. De plus, cela vous donne une longueur d’avance sur la concurrence. Cela diminue également vos taux de rebond.

Ce que vous ne devez PAS faire dans la rédaction de fiche produit

Si vous suivez ces quelques conseils établis ci-dessus, vous disposerez alors d’une bonne base pour rédiger un contenu attractif, pertinent et capable de convertir une visite en vente. Pour compléter ce processus de rédaction de fiche, voici, pour terminer, ce que vous ne devez absolument pas faire.

Se contenter de la description du fournisseur

La description du produit donnée par votre fournisseur ne doit pas être utilisée telle quelle. Trop pauvre, trop technique, trop courte, elle doit juste vous servir de base. Vous éviterez ainsi de copier-coller un texte déjà présent en ligne par d’autres marchands peu inspirés sur leur site e-commerce.

Pas de contenu dupliqué !
Le « Duplicate Content » est pénalisé par Google. Il est donc impératif de rédiger du contenu unique, même pour deux produits identiques. Soyez créatif et original pour l’ensemble de vos contenus en ligne.

Des fautes d’orthographe

Une évidence.

La fiche produit est un élément essentiel dans le processus d’achat de vos clients. Elle doit donc être au cœur de toute votre attention. L’exercice n’étant pas à la portée de tous, il est préférable de confier ce travail à des rédacteurs professionnels.

Checklist pour bien rédiger une fiche produit

  • Affinez votre stratégie de mots-clés
  • Optimiser les titres et les méta-descriptions
  • Baliser les pages produits avec des données structurées
  • Ajouter une FAQ claire et utile
  • Rédiger toujours des descriptions de produit uniques
  • Partager de vrais témoignages et avis de clients
  • Tester les pages de destination pour trouver la meilleure
  • Intégrer des vidéos et des images de haute qualité
  • Minimiser les temps de chargement des pages
  • Auditer les pages de produits pour les problèmes techniques