NOIISE Ressources SEO Tirer parti des meilleures tendances SEO 2024

Tirer parti des meilleures tendances SEO 2024

2 janvier 2024 – Brice Castaing
Date de mise à jour : 17 juillet 2024

« Cette année je vais travailler le SEO de mon site ! » 

Si c’est la bonne résolution que vous vous faites chaque année, mais sans vraiment faire le 1er pas, car vous ne savez pas par où commencer, cet article est fait pour vous.  

Voyons ensemble des axes d’optimisations SEO possibles pour impacter votre visibilité et votre trafic organique en 2024. 

Expérience utilisateur et Google E-E-A-T

En décembre 2022, les directives E-A-T de Google ont été retravaillées. Désormais appelées E-E-A-T, les directives mises à jour mettent davantage l’accent sur l’expérience utilisateur. Ce changement indique que Google souhaite voir davantage de contenu créé par des personnes ayant de véritables expériences pratiques et plaçant leurs expertises au service des contenus de leur site internet. 

Cette mise à jour fait suite à la mise à jour utile d’août, qui mettait clairement l’accent sur la promotion du contenu centré sur les personnes et sur la sanction des sites qui n’en tiennent pas compte. La nouvelle mise à jour du contenu utile vise à récompenser le “contenu où les visiteurs estiment avoir eu une expérience satisfaisante”. Les directives du système indiquent également que les sites contenant des “quantités relativement élevées de contenu non utile” ont moins de chances de bien se comporter dans les résultats de recherche.  

Il est clair que Google souhaite promouvoir une approche centrée sur les personnes en matière de création de contenu en 2024 et au-delà, surtout face à l’automatisation et à l’IA croissantes. 

Pour résumer : pour se positionner sur Google en 2024, il faut rédiger pour vos utilisateurs et non pour les moteurs de recherche. 

Vous souhaitez évaluer la pertinence du SEO dans votre stratégie ?

Profitez de 30 minutes de consulting stratégique avec un consultant expert de l'agence SEO NOIISE !

Clotilde Bernet, Manager SEO

Répondre à l’intention de recherche des internautes

Pour Google, fournir la bonne réponse à la bonne question au bon moment signifie comprendre le “pourquoi”, le sens intrinsèque derrière la recherche d’un utilisateur, et pas seulement le “quoi”.  

Comprendre l’intention de recherche 

Exemple de recherche : « banane jaune ».  

L’internaute peut être à la recherche de plusieurs choses : 

  • une page informationnelle sur les différentes variétés de bananes 
  • une information sur la maturité du fruit 
  • une recette avec de la banane 
  • une page produit avec un sac banane en toile 
  • une photographie de banane  
  • un dessin d’illustration ?  

Comprendre ce que recherche l’internaute derrière chaque requête, c’est comprendre l’intention de recherche. Google lui-même a parfois des difficultés à saisir l’intention des internautes. C’est pourquoi il proposera différents types de contenus pour la recherche « banane jaune » : des recettes de cuisine à base de banane plantain, des sac bananes originaux ainsi que des définitions sur les variétés de bananes.  

Il est assez clair que le géant de la recherche entend maintenir l’intention de recherche comme une partie cruciale de l’expérience de recherche, car cela conduit à de meilleurs résultats de recherche pour les visiteurs. 

Effets des améliorations de la page de résultats des moteurs de recherche (SERP) 

À mesure que Google intègre davantage l’intention de recherche dans ses algorithmes, l’attente est que les utilisateurs bénéficieront d’une expérience de recherche plus rationalisée et efficace. Les utilisateurs devraient avoir moins de difficulté à trouver exactement ce qu’ils cherchent. Les SEO et spécialistes du marketing numérique devront adapter leurs stratégies de référencement pour mieux correspondre à l’intention, pas seulement à la recherche elle-même. Les rédacteurs devront personnaliser leur contenu, voire diversifier le type de contenus (textes, infographies, vidéos…) pour répondre aux besoins spécifiques des internautes afin d’avoir la meilleure chance de capter ce trafic. 

L’intention étant un tel pilier de la vision future de Google pour la recherche, profitez de cette tendance en matière de référencement en l’incorporant dans vos efforts d’optimisation dès que possible. Optimiser pour l’intention signifie prendre du recul, cesser de se concentrer uniquement sur des mots-clés spécifiques pour mieux comprendre le besoin qui découle des différentes recherches. Cette approche stratégique permet de s’éloigner de ces mots-clés compétitifs que tout le monde cible pour mieux se tourner vers des mots-clés qui offrent une plus grande valeur du point de vue de l’intention, tels que les mots-clés longue traîne et les questions.

Pour résumer : Adaptez vos contenus afin de satisfaire la raison pour laquelle quelqu’un effectue une recherche
Avant de plonger dans ce processus d’optimisation, assurez vous de consulter notre guide éditorial et encore cet article détaillé sur l’intention de recherche

Profitez des fonctionnalités des SERP

Les fonctionnalités de la page de résultats des moteurs de recherche (SERP) continueront d’être une pièce importante du puzzle du référencement google en 2024. Ces éléments supplémentaires ajoutent beaucoup de fonctionnalités supplémentaires à la SERP et vous offrent des opportunités d’augmenter la visibilité de votre site. Google n’a cessé d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à la SERP au fil du temps et nous nous attendons à en voir davantage à l’avenir, notamment avec l’arrivée prochaine de Google SGE. 

Effet des fonctionnalités supplémentaires de la SERP 

Les fonctionnalités supplémentaires de la SERP impactent le taux de clics (CTR). 

Si la SERP présente de multiples fonctionnalités, cela tend à distraire l’internaute et faire baisser le CTR sur les résultats naturels. À mesure que Google ajoute plus de fonctionnalités à la SERP et que les utilisateurs de la recherche s’habituent davantage à les utiliser, on peut s’attendre à une distribution plus importante des clics et à une croissance du pourcentage de zéro clic sur les SERP. 

Capter l’attention grâce aux fonctionnalités de la SERP 

Les fonctionnalités de la SERP créent des opportunités supplémentaires pour les utilisateurs afin de trouver et d’accéder à votre site web.  

Il existe de nombreuses fonctionnalités : 

  • Extrait en vedette ou position zéro 
  • La section « People Also Ask » ou « Autres questions » sur Google FR 
  • Les bandeaux Images et Vidéos 
  • Le « Knowledge Graph » 
  • Le « Local Pack » 
  • Les extraits optimisés grâce aux données structurées 
  • Les « site links » 
  • …Etc. 

Analyser les fonctionnalités visibles sur les pages de résultats où vous souhaitez vous positionner et optimisez vos pages pour essayer de diversifier votre présence sur les SERP, cela pourra optimiser votre CTR. 

L’utilisation raisonnée des outils d’IA générative

L’intelligence artificielle (IA) est là, et il est indéniable qu’elle est destinée à changer la façon dont nous abordons non seulement le référencement (SEO), mais le marketing numérique en général. Google a longtemps désapprouvé le contenu autogénéré ou spinné, surtout lorsqu’il est utilisé à des fins de spam ou pour manipuler le classement des recherches. Alors que dans le passé, le contenu généré par l’IA était considéré comme de qualité médiocre et n’apportait que peu de valeur, les choses ont changé. Les versions les plus récentes des IA génératives telles que ChatGPT 4 aident les utilisateurs à générer des contenus bien plus intéressants et utiles pour les lecteurs. 

Le fait que Google adoucisse en 2023 sa position sur l’IA ouvre largement la porte à son utilisation dans la création de contenu, mais difficile de savoir si cela va perdurer maintenant que les outils détecteurs de contenu AI se perfectionnent. 

Comment tirer parti de l’IA en matière de référencement naturel en 2024  

À quel moment le contenu généré par l’IA bascule-t-il dans le domaine du spam ? Il est impossible de le dire avec certitude actuellement. Mais, tant que le contenu généré par l’IA respecte le nouveau paradigme E-E-A-T et qu’il soit utile, fiable et créé avec une approche axée sur les personnes, il est peu probable que Google sanctionne les contenus IA générés par défaut. 

Il existe donc encore de nombreuses façons de tirer parti des IA génératives pour son SEO. Vous pourriez par exemple utiliser l’IA pour aider à produire des descriptifs pour vos produits, créer des plans de contenu pour vos rédacteurs ou générer des idées de contenu, en encore pour revoir les balises Title et méta description. 

Si vous envisagez de vous lancer dans l’utilisation des IA pour vos productions éditoriales, assurez vous de produire toujours du contenu de haute qualité que Google et vos internautes vont aimer voir, et, restez à l’affût de toutes les mises à jour pertinentes de Google, sait-on jamais. 

Pour un SEO plus vert en 2024 ?

Vous avez surement entendu parler des SEO Black Hat, des SEO Gray Hat et de SEO White Hat, dans cette partie je vais sortir mon SEO Green Hat.

Saviez-vous que Google traite environ 8,5 milliards de recherches chaque jour ? Il y a les demandes des internautes bien entendu, mais aussi les machines de Google qui travaillent sans relâche pour crawler les sites, détecter de nouvelles pages et les indexer. 

L’objectif climatique de Google est d’opérer entièrement avec une énergie sans carbone d’ici 2030. Cela implique inévitablement des changements sur la plateforme. Dans un récent épisode du podcast Search Off The Record, Gary Illyes de Google a identifié les crawls comme des “fruits faciles à atteindre” en matière d’optimisation pour la durabilité de la plateforme. Les référenceurs et les webmasters peuvent s’attendre à une diminution du nombre total de crawls effectués par Googlebot à l’avenir. Illyes, lors de son apparition dans le podcast, a spécifiquement mentionné la réduction des crawls de rafraîchissement. Cela a du sens, car toutes les pages n’ont pas besoin d’être crawlées régulièrement, car certaines pages sont rarement mises à jour avec de nouveaux contenus. 

Moins de crawls de rafraîchissement signifie qu’il faudra plus de temps à Google pour détecter les mises à jour effectuées sur vos pages. Pour atténuer l’impact de ce changement, les SEO devront mettre l’accent sur la garantie d’une bonne optimisation initiale des pages, réduisant ainsi le besoin de crawls de rafraîchissement. 

Sur votre site, vous pouvez aussi contribuer à baisser l’empreinte carbone des passages moteurs :

  • Pensez à ajuster votre robots.txt pour exclure les dossiers ou pages sans intérêt d’indexation pour vous ;
  • Si vous avez un site de taille conséquente, avec plusieurs années de publications d’articles par exemple, cela peut être intéressant de mettre en place une stratégie de suppression de content (Content Pruning). Cela peut présenter des risques, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des experts SEO qui sauront croiser vos datas pour vous aider à prendre des décisions éclairées et minimiser les impacts sur votre visibilité SEO.
  • Compressez les images pour réduire leur taille sans compromettre leur qualité. Des images optimisées diminuent le temps de chargement de la page, ce qui est bénéfique pour l’expérience utilisateur et la consommation d’énergie. 
  • Passez à un hébergement vert qui utilise des serveurs alimentés par des énergies renouvelables. Certains fournisseurs d’hébergement s’engagent à utiliser des sources d’énergie plus propres.
  • Pour un site à diffusion internationale, utilisez un réseau de diffusion de contenu (CDN) qui va distribuer le contenu sur plusieurs serveurs dans le monde entier, réduisant ainsi la distance que les données doivent parcourir. Cela améliore les temps de chargement et peut réduire la consommation d’énergie.

Vous souhaitez en savoir plus les services de
NOIISE en référencement naturel ?

Découvrez notre agence SEO !

Brice Castaing SEO NOIISE
Brice Castaing
Consultant webmarketing

Consultant webmarketing au sein de Noiise à l’agence SEO de Paris depuis 2019. Je mets mes 17 années d’expérience digitale, et plus spécifiquement en référencement naturel (certifié QASEO), au service des clients que j’accompagne. Curieux, j’aime toujours découvrir de nouveaux univers métier et trouver les solutions SEO à envisager pour des résultats à court et moyen termes.